Diminuer le stress pour réduire les douleurs menstruelles

Une étude suggère qu’un meilleur contrôle du stress préviendrait les règles douloureuses.

Très fréquentes, les douleurs associées aux menstruations sont souvent considérées par les femmes comme une fatalité mensuelle. Il faut savoir qu’elles peuvent chambarder grandement le quotidien de celles qui en souffrent. Une étude suggère qu’un fort niveau de stress peut doubler l’intensité de ces malaises et ce, même si on ignore pourquoi.

Les règles difficiles et douloureuses, ou dysménorrhées, sont extrêmement répandues : entre 43 % et 90 % des femmes seraient touchées, une proportion qui oscille selon les études. Entre 10 et 15 % des femmes souffrent de dysménorrhées sévères et handicapantes qui peuvent conduire à de l’absentéisme à l’école ou au boulot et à une réduction de la qualité de vie.

Si de nombreuses preuves s’accumulent autour du rôle du stress dans les problèmes reliés à la grossesse, aucune étude n’avait encore permis de mettre en évidence le lien entre le stress et les règles douloureuses.

Des chercheurs américains et chinois ont recruté plusieurs centaines de femmes âgées de 20 à 34 ans. Elles devaient compléter un questionnaire quotidien en mentionnant leur niveau de stress, l’apparition de maladies, la prise de médicaments, le rythme des rapports sexuels et, bien sûr, divers éléments d’information reliés à leur cycle menstruel. Les résultats ont mis en évidence l’influence du stress sur l’apparition de menstruations difficiles. Le risque de souffrir de dysménorrhées augmenterait avec le degré de stress : 21,9 % des femmes ayant un faible degré de stress auraient des menstruations douloureuses, comparativement à 43,9 % des femmes ayant un haut niveau de stress.

Le mécanisme biologique le plus probable pour expliquer cet effet du stress est une cascade d’événements dont la cause serait une altération de la sécrétion de certaines hormones. Cette hypothèse n’est cependant pas encore confirmée.

La prévention des douleurs liées aux règles par une meilleure gestion du stress pourrait permettre de réduire la prise de médicaments antidouleur qui causent parfois des troubles digestifs. Alors mesdames, prenez le temps de vous relaxer un peu : les bénéfices jusqu’ici insoupçonnés pourraient être récoltés!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.