L’actée à grappe noire inefficace contre les symptômes de ménopause

Selon une étude récente, l’actée à grappe noire ne procurerait pas un soulagement significatif des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes aux femmes ménopausées.

Selon une étude récente, l’actée à grappe noire ne procurerait pas un soulagement significatif des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes aux femmes ménopausées.

Les hormones ont longtemps été le traitement de choix des symptômes de la ménopause, jusqu’à ce que les résultats d’une vaste étude ne démontrent qu’elles augmentent le risque de cancer du sein et de maladies cardiovasculaires. Depuis, nombre de femmes ont cessé d’en prendre et se sont tournées vers des alternatives naturelles, comme les isoflavones ou l’actée à grappe noire. Cependant, comme pour la plupart des produits naturels, des études sur leur efficacité manquaient.

Dans l’étude publiée récemment, 351 femmes ménopausées ont pris de l’actée à grappe noire, des hormones, un placebo ou un mélange de plantes médicinales. Parmi elles, celles qui prenaient des hormones ont obtenu le meilleur soulagement de leurs bouffées de chaleur et de leurs sueurs nocturnes, avec une diminution moyenne de quatre épisodes par jour. Celles qui prenaient de l’actée à grappe noire ou le mélange de plantes ont noté une diminution de moins d’un épisode par jour, comme celles qui prenaient un placebo. Aussi bien dire que les traitements naturels testés étaient inefficaces.

Ces résultats sont plutôt décevants pour les femmes qui recherchent un moyen naturel de soulager leurs symptômes de ménopause. Les hormones semblent encore procurer le meilleur soulagement. Si les bouffées de chaleur incommodent vraiment les femmes et nuisent à leur qualité de vie, les hormones peuvent être prescrites selon plusieurs gynécologues. La plupart du temps, on tente alors de donner la plus faible dose possible, pendant la plus courte durée de temps possible. La décision devrait être prise après avoir soupesé le pour et le contre d’un tel traitement avec le médecin traitant. Un suivi plus étroit peut aussi être recommandé.

Les bouffées de chaleur ne durent pas. Elles disparaissent généralement après quelques années. Plusieurs compagnies pharmaceutiques cherchent des médicaments pouvant remplacer les hormones. Certains médicaments antidépresseurs ou antiépileptiques déjà sur le marché pourraient apporter un certain soulagement.

Plusieurs femmes trouvent aussi que certaines méthodes atténuent les bouffées de chaleurs et sueurs nocturnes. S’habiller avec plusieurs couches de vêtements qu’on peut enlever ou remettre au besoin, dormir dans une chambre fraîche, faire de l’activité physique quotidiennement, éviter de consommer des mets épicés, des boisons chaudes et de l’alcool, ou prendre des bains et douches fraîches sont des trucs jugés utiles par certaines femmes. N’hésitez pas à échanger vos trouvailles entre copines!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.