La marche pour calmer l’envie de fumer

Plus du quart des Québécois seraient fumeurs. Chaque année, plusieurs d’entre eux tentent de cesser de fumer, mais seulement un petit nombre réussissent à se libérer de leur dépendance à la nicotine. Plusieurs tactiques existent pour augmenter les chances de succès : soutien psychologique, timbres de nicotine, médicaments, etc. Des chercheurs britanniques ont trouvé un moyen simple et gratuit pour aider ceux qui souhaitent cesser de fumer : une bonne marche d’un quart d’heure à vive allure!

Plus du quart des Québécois seraient fumeurs. Chaque année, plusieurs d’entre eux tentent de cesser de fumer, mais seulement un petit nombre réussissent à se libérer de leur dépendance à la nicotine. Plusieurs tactiques existent pour augmenter les chances de succès : soutien psychologique, timbres de nicotine, médicaments, etc. Des chercheurs britanniques ont trouvé un moyen simple et gratuit pour aider ceux qui souhaitent cesser de fumer : une bonne marche d’un quart d’heure à vive allure!

Des scientifiques ont procédé à des tests sur des fumeurs consommant en moyenne dix cigarettes par jour qu’ils ont divisé en deux groupes. Après une marche à bon rythme d’au moins quinze minutes, le besoin de fumer des participants avait grandement diminué, alors que ceux qui n’avaient pas pris part à l’exercice ont ressenti un intense besoin de griller une cigarette. Les observateurs ont fumé dans l’heure, tandis que les marcheurs ont repris une cigarette en moyenne après un peu plus de deux heures.

La marche semble aussi diminuer les symptômes d’état de manque, comme l’irritabilité, la dépression et le stress, et réduire le recours à la cigarette pour soulager ces symptômes. Ces effets bénéfiques seraient attribuables au fait que l’effort physique engendre au cerveau un effet chimique similaire à la cigarette. La dopamine, l’hormone qui engendre une sensation de bien-être, est libérée dans les deux cas.

Les chercheurs précisent qu’un effort de quinze minutes n’est pas suffisant pour arrêter toute envie de fumer, mais qu’elle aide les fumeurs à gérer leur dépendance à la nicotine, ce qui peut être la première étape vers une libération complète du tabac. Par ailleurs, l’exercice physique diminue le gain de poids souvent associé à la cessation tabagique.

Vous songez à cesser de fumer? Bravo, c’est un pas dans la bonne direction! Pour augmenter vos chances de succès, élaborez à l’avance des stratégies pour faire face à vos envies impérieuses de fumer. N’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien qui sauront vous aider à mettre en place un plan d’action efficace pour vous libérer de votre dépendance. Gardez en tête toutes les raisons qui justifient de cesser de fumer : les nombreux bénéfices pour la santé, le fait de ne plus avoir besoin de sortir dehors en plein hiver pour satisfaire son besoin en nicotine, la fin des doigts et des dents jaunes, la meilleure odeur qui réjouira assurément vos proches, sans oublier les économies réalisées qui pourront être investies dans d’agréables projets. Peu importe que vous réussissiez du premier coup ou non, vous retirerez des bénéfices de toute réduction de votre consommation de cigarette.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.