Quoi faire avec ses médicaments si on doit prendre l’avion?

Les récentes menaces d’attentat dans des avions à destination des États-Unis ont causé bien des maux de tête aux voyageurs. De nouvelles mesures de précaution ont été mises en place dans les aéroports du pays, dont l’interdiction de tous gels, liquides et aérosols dans les bagages à main. Qu’en est-il des médicaments disponibles sous ces formes et qui sont nécessaires au voyage? Dans quelle valise devrait-on les transporter?

Les récentes menaces d’attentat dans des avions à destination des États-Unis ont causé bien des maux de tête aux voyageurs. De nouvelles mesures de précaution ont été mises en place dans les aéroports du pays, dont l’interdiction de tous gels, liquides et aérosols dans les bagages à main. Qu’en est-il des médicaments disponibles sous ces formes et qui sont nécessaires au voyage? Dans quelle valise devrait-on les transporter?

Les autorités aéroportuaires entendent par liquide ou gel les boissons, shampooings, lotions solaires, crèmes, dentifrices, gels capillaires et tout autre article de consistance similaire. Les aérosols comprennent notamment les insectifuges, fixatifs à cheveux et déodorants. Tous ces produits doivent être placés dans les bagages enregistrés (c’est-à-dire ceux qui se retrouvent dans la soute à bagages) pour tous les vols en partance du Canada.

Certaines exceptions s’appliquent toutefois à cette nouvelle règle. Les préparations pour nourrissons, le lait maternel et les aliments de bébé dans de petits contenants sont permis si on voyage avec un bébé de moins de deux ans. Les médicaments prescrits sont permis en cabine dans les bagages à main s’ils portent une étiquette de pharmacie émise au même nom que celui figurant sur le billet et la carte d’embarquement du passager, tout comme les médicaments essentiels vendus sans ordonnance et n’excédant pas 120 ml (4 oz) par contenant. Les passagers diabétiques peuvent apporter avec eux leur insuline et leurs seringues ou stylos injecteurs et les liquides/gels n’excédant pas 148 ml (5 oz) par contenant.

Ainsi, il est recommandé de conserver ses médicaments d’ordonnance dans les bagages à main. Cependant, ils doivent être conservés dans leurs contenants d’origine et être étiquetés correctement (étiquette imprimée indiquant le nom du médicament ou le nom du fabricant, ou étiquette de pharmacie). Pour les médicaments de vente libre, vous pouvez demander à votre pharmacien qu’il les inscrive à votre dossier et vous imprime une étiquette de pharmacie avec la posologie. Dans le cas des seringues et des aiguilles hypodermiques, les médicaments doivent être utilisés à des fins médicales seulement, la gaine de protection doit être en place et le médicament doit être identifié sur une étiquette.

Il est également plus prudent d’apporter une liste de tous les médicaments que vous prenez, comportant à la fois le nom commercial et le nom générique du médicament, de même que la dose et la posologie. Cette liste ne devrait pas être placée avec vos médicaments. Advenant le cas où vous perdriez vos médicaments, vous saurez au moins ce que vous prenez et pourrez vous en faire prescrire à nouveau temporairement durant le voyage. Prévoyez également un peu plus de médicaments que nécessaire pour la durée de votre voyage. Si vous ratez une correspondance de vol ou êtes retardé pour quelque raison que ce soit, vous ne serez pas pris au dépourvu.

Évidemment, ces règles peuvent changer selon les événements. Le moyen le plus rapide et le plus efficace d’obtenir une mise à jour de la liste des articles que vous pouvez ou ne pouvez pas placer dans vos bagages est de visiter le site Internet de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) en hyperlien ou de téléphoner au 1-888-294-2202.

Bon voyage!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.