Publié le 5 juin 2024 à 8:00 / Mis à jour le 21 juin 2024 à 8:00

La sclérose en plaques est une maladie qui s'attaque au système nerveux central. Celui-ci comprend le cerveau et la moelle épinière. Il est responsable de contrôler la majorité des fonctions du corps (p. ex. la mobilité, la vision, l'équilibre, la mémoire).

La sclérose en plaques touche plus précisément la couche enveloppant les nerfs, nommée myéline. Cette couche permet de protéger les nerfs et de conduire efficacement les signaux électriques nous permettant de fonctionner. Lorsque la myéline est endommagée, les messages électriques ne parviennent plus efficacement à destination. Nos fonctions en sont donc altérées.

La sclérose en plaques se déclare généralement entre 20 et 40 ans. La majorité du temps, la maladie se présente sous forme épisodique avec des périodes de maladie et de rémission (sans symptômes) en alternance. Ces épisodes sont d'une durée et d'une intensité variable. La maladie est cependant dégénérative, ce qui signifie qu'elle a tendance à s'aggraver avec le temps. Il est possible qu'une personne finisse par présenter constamment des symptômes de la maladie. La sclérose en plaques est actuellement incurable.

Les symptômes de la maladie peuvent être très variés et sont liés aux fonctions que remplissaient les nerfs touchés. Les principaux symptômes de la maladie sont :

  • Les pertes d'équilibre et étourdissements;
  • La difficulté à bouger son corps;
  • Les engourdissements ou picotements dans les membres;
  • Les spasmes musculaires;
  • La fatigue;
  • Les troubles de la vision;
  • Les troubles de la parole;
  • L'incontinence urinaire et fécale;
  • La dépression;
  • Les troubles de la mémoire.

Bien que la sclérose en plaques puisse causer une certaine invalidité (p. ex. besoin d'une canne pour se déplacer), la plupart des personnes touchées mènent une vie normale. L'espérance de vie des personnes qui souffrent de sclérose en plaques n'est pas significativement réduite par rapport à une personne non atteinte.

Causes et facteurs aggravants

Les causes de la sclérose en plaques sont encore aujourd'hui inconnues. L'hypothèse principale est que la sclérose en plaques est une maladie auto-immune. Cela signifie qu'à un certain moment, le système de défense de l'organisme (système immunitaire) reconnaît la myéline des nerfs comme une substance étrangère à notre corps. Ainsi, pour se défendre, il attaque la myéline et la détruit.

Il a été établi que certains facteurs peuvent augmenter le risque de développer la maladie. On retrouve parmi ces facteurs de risque :

  • Une faible exposition au soleil durant l'enfance (carence en vitamine D);
  • L'obésité durant l'enfance;
  • Les infections à certains virus (p. ex. virus Epstein-Barr);
  • Le tabagisme.

Les personnes ayant des membres de la famille aux prises avec la sclérose en plaques sont également plus à risque de développer la maladie.

Plusieurs personnes voient leurs symptômes aggravés par la chaleur. Ainsi, les douches chaudes, les spas ou encore les voyages dans une région au climat tropical peuvent rendre les symptômes plus pénibles.

Traitement

Il n'existe pas de traitement curatif contre la sclérose en plaques. Néanmoins, plusieurs médicaments existent pour limiter l'attaque du système immunitaire sur la myéline. Ceux-ci arrivent donc à diminuer la fréquence des crises et ralentir la progression de la maladie. Certains d'entre eux sont administrés par la bouche alors que d'autres doivent être injectés sous la peau ou dans une veine. Il existe également des traitements pour soulager certains symptômes spécifiques de la maladie (p. ex. la fatigue, l'incontinence urinaire, les spasmes musculaires).

Il est possible que votre professionel(le) de la santé vous ait recommandé de prendre des suppléments de vitamine D.

Certaines habitudes de vie peuvent permettre de ralentir la progression de la maladie et l'intensité des symptômes. On retrouve parmi les habitudes à inclure à son quotidien :

  • Pratiquer une activité physique régulièrement;
  • Maintenir une saine alimentation;
  • Maintenir un poids santé;
  • Éviter de fumer;
  • Réduire le stress.

Quand consulter

Consultez votre professionnel(le) de la santé si vous présentez :

  • Des nouveaux symptômes de la maladie;
  • Des symptômes qui nuisent à votre qualité de vie;
  • Une progression soudaine de l'intensité de vos symptômes;
  • Une détresse psychologique.

Pour plus de renseignements :

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.