Un vaccin contre la sclérose en plaques à l’essai

Selon une étude publiée dans Archives of Neurology, un vaccin à ADN présentement à l’étude aurait entraîné des modifications positives dans le système immunitaire et le cerveau de sujets atteints de sclérose en plaques (SeP).

Selon une étude publiée dans Archives of Neurology, un vaccin à ADN présentement à l’étude aurait entraîné des modifications positives dans le système immunitaire et le cerveau de sujets atteints de sclérose en plaques (SeP).

La sclérose en plaques est une maladie neurologique dégénérative qui cause des troubles de la vision, de l’équilibre et de la coordination et qui peut mener à la paralysie. On ne connaît pas sa cause exacte, mais elle semble liée à la fois à des facteurs environnementaux et génétiques. En particulier, le système immunitaire des personnes atteintes attaque une molécule appelée myéline qui recouvre et protège les nerfs. Les anticorps s’attaquent notamment à une protéine spécifique de la myéline.

Des chercheurs montréalais ont administré un vaccin à ADN qui incorpore la séquence de cette protéine à 30 patients atteints de sclérose en plaques pendant une période de deux ans. Les sujets à l’étude souffraient soit d’une forme cyclique de la maladie caractérisée par des périodes actives et des périodes de rémission ou une forme évolutive caractérisée par une aggravation des symptômes, dans laquelle on observe tout de même des périodes de rémission.

Les chercheurs ont constaté que le vaccin était sûr et bien toléré chez ces patients. Ils ont aussi constaté des effets positifs sur le cerveau (diminution du nombre et du volume des lésions cérébrales) et des changements bénéfiques au niveau du système immunitaire (diminution d’un type de globule blanc qui s’attaque aux protéines de la myéline).

Comparés aux sujets ayant reçu le placebo, les patients ayant reçu le vaccin n’ont pas connu d’effets indésirables notables ou d’accélération de la détérioration de leur état. Selon les chercheurs, ces premiers résultats sont encourageants mais il est trop tôt pour tirer des conclusions sur l’efficacité du vaccin. Une nouvelle étude menée chez un plus grand nombre de patients devrait apporter plus de données sur l’efficacité et l’innocuité du vaccin à long terme.

Décidément, l’été 2007 aura permis de faire plusieurs avancées intéressantes dans la compréhension et le traitement de la sclérose en plaques!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.