Un nouveau virus de type SRAS

Plusieurs se rappellent l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère, le SRAS, alors que près de 5000 personnes ont été mises en quarantaine au Canada pour contenir l’épidémie. Ce virus a émergé en Chine en 2002 et tué environ une personne sur dix qui a été atteinte.

Plusieurs se rappellent l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère, le SRAS, alors que près de 5000 personnes ont été mises en quarantaine au Canada pour contenir l’épidémie. Ce virus a émergé en Chine en 2002 et tué environ une personne sur dix qui a été atteinte.

Un nouveau virus de type SRAS a été identifié récemment à Londres, mais ne semble heureusement pas se transmettre facilement d’une personne à l’autre, calmant les craintes d’une nouvelle épidémie. Malgré tout, les autorités sanitaires le garderont à l’oeil pour s’assurer qu’il ne se répand pas plus que prévu.

Le SRAS est une infection pulmonaire causée par un type de virus très contagieux. La malade se caractérise par la brusque apparition d';une fièvre supérieure à 38 °C ainsi que par un ou plusieurs symptômes respiratoires aigus et graves comme une forte toux, un essoufflement au repos et une grande difficulté à respirer. Après deux à sept jours, les patients peuvent présenter une toux sèche et non productive qui peut être associée à une diminution progressive de la concentration d’oxygène dans le sang. La plupart des patients développent une pneumonie et de 10 à 20 % des patients ont besoin d’être placés sous ventilation mécanique.

Comme le rhume ou la grippe, le SRAS se transmet surtout par contact étroit avec une personne infectée. Lorsque cette personne tousse ou éternue, le virus se répand dans l’air et peut être inhalée ou se déposer sur les membranes du nez, des yeux ou de la bouche des personnes situées dans un rayon d’environ un mètre. Le virus peut aussi se transmettre si l’on touche une surface ou un objet contaminé et que l’on tâte ensuite son nez, ses yeux ou sa bouche.

Comment prévenir les infections respiratoires telles que le SRAS, la grippe ou le rhume? Le plus important est de se laver fréquemment et méticuleusement les mains avec de l’eau et du savon ou un gel d’alcool. À l’approche de la saison froide, il est important d’éviter de toucher ses yeux, son nez et sa bouche si ses mains ne viennent pas d’être lavées. Il est aussi à propos d’encourager ses proches à se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir lorsqu’ils toussent ou éternuent et de jeter celui-ci immédiatement à la poubelle. Enfin, on recommande de se faire vacciner contre la grippe chaque année, que vous soyez malade ou en santé.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.