Comprendre la dépression saisonnière

Le retour de la saison froide rime pour certains avec le début d’une période plus difficile.  En effet, un bon nombre de personnes voient leur niveau d’énergie et leur humeur se détériorer avec le retour des températures plus fraîches.

Qu’est-ce que la dépression saisonnière?

La dépression saisonnière survient lorsque l’exposition à la lumière du jour diminue. Ce manque de lumière cause certains déséquilibres hormonaux (par exemple sérotonine et mélatonine) qui peuvent être à l’origine de plusieurs symptômes pouvant s’apparenter à une dépression. Parmi ces symptômes, on retrouve de la fatigue, de la tristesse, des difficultés de concentration ainsi qu’une prise de poids souvent expliquée par une envie incontrôlable de manger des sucreries. Le diagnostic de la dépression est fait par un médecin qui pourra évaluer les symptômes. Toutefois, étant donné les similitudes au niveau des symptômes, il est parfois difficile d’établir s’il s’agit d’une dépression saisonnière ou une dépression standard. C’est avec la périodicité des symptômes et la récurrence des épisodes année après année que le diagnostic pourra se préciser. Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de souffrir de la dépression saisonnière.

Comment traite-t-on une dépression saisonnière?

Le traitement principal de la dépression saisonnière passe par l’augmentation de l’exposition à la lumière. La luminothérapie est donc une option de traitement intéressante. Il est toutefois important de s’assurer d’avoir une lumière assez puissante (10 000 lux) et de s’y exposer pour une durée suffisante (30 minutes par jour, idéalement le matin).

Certaines études prônent l’utilisation de suppléments de vitamine D pour aider à contrer les symptômes de la dépression saisonnière. Bien que l’idée plaise à l’esprit, d’autres études devront être réalisées afin de prouver l’efficacité de la vitamine D pour cette indication.

Pour les patients ayant des symptômes plus importants, l’utilisation d’antidépresseurs peut être envisagée. C’est surtout l’impact sur la qualité de vie des patients qui guidera le choix de traitement.

Peut-on prévenir la dépression saisonnière?

La prévention de la dépression saisonnière passe principalement par l’augmentation du temps d’ensoleillement durant la journée. Le fait de sortir plus souvent à l’extérieur, de faire de l’activité physique dehors ou même de réorganiser son espace de travail près d’une fenêtre peut être des options intéressantes. Enfin, un voyage vers une destination ensoleillée est aussi une excellente méthode pour augmenter le temps d’exposition à la lumière!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.