Faire de l’exercice pour améliorer les symptômes de la dépression

Être actif physiquement pourrait améliorer les symptômes de la dépression chez les personnes qui ne semblent pas répondre aux antidépresseurs.

Être actif physiquement pourrait améliorer les symptômes de la dépression chez les personnes qui ne semblent pas répondre aux antidépresseurs.

On savait déjà que les personnes actives physiquement sont moins susceptibles de souffrir de dépression que celles qui sont sédentaires. Quelques études avaient aussi montré que l’activité physique pouvait être bénéfique dans le cadre du traitement de la dépression. Dans certains cas, elle pourrait même être suffisante par elle-même. Une petite étude semble maintenant montrer que la pratique régulière d’une activité physique pourrait avoir un impact positif sur le traitement de patients dépressifs qui ne répondent pas au traitement pharmacologique classique.

L’étude a été menée auprès de 30 femmes âgées de 40 à 60 ans qui souffraient d’une dépression et qui n’avaient pas répondu à au moins deux mois de traitement antidépresseur. Les femmes ont été divisées dans deux groupes. Les femmes assignées au premier groupe se rencontraient deux fois par semaine pour faire une heure d’activité physique ensemble; les autres femmes ont simplement poursuivi leur traitement antidépresseur.

L’étude a montré une amélioration notable des symptômes dépressifs chez les femmes qui avaient fait de l’activité physique régulièrement, en plus de poursuivre leur traitement antidépresseur. Les femmes qui avaient été assignées au groupe qui ne faisait pas d’exercice n’ont montré qu’une minime amélioration de leurs symptômes. Les chercheurs ont conclu que la pratique régulière d’une activité physique pouvait constituer un traitement complémentaire de la dépression.

Plusieurs théories ont été avancées pour expliquer les bienfaits de l’exercice dans le traitement de la dépression. On croit par exemple que l’activité physique aurait un effet sur différentes molécules du cerveau qui jouent un rôle dans les symptômes de la dépression ou dans le transport de signaux dans la région du cerveau responsable de l’humeur.

Par ailleurs, les personnes qui participent à des activités de groupe pourraient aussi dériver des bienfaits de l’interaction avec d’autres personnes, ce qui aiderait à briser l’isolement dans lequel s’enferment souvent les personnes dépressives.

Voici donc un nouvel argument pour vous convaincre d’être actif physiquement!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.