L’apnée du sommeil augmenterait le risque de crise cardiaque nocturne

D’après une recherche américaine, les personnes souffrant d';apnée du sommeil présentent un risque beaucoup plus élevé que la normale de mourir d';une crise cardiaque au cours de la nuit.

D’après une recherche américaine, les personnes souffrant d'apnée du sommeil présentent un risque beaucoup plus élevé que la normale de mourir d'une crise cardiaque au cours de la nuit.

Selon cette étude, les attaques cardiovasculaires sont deux fois plus fréquentes de minuit à 6h00 du matin chez les personnes qui souffrent d'apnée du sommeil contrairement à la population générale, chez qui les crises cardiaques surviennent le plus souvent entre 6h00 du matin et midi. Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion après avoir analysé 112 certificats de décès survenus de 1987 à 2003 chez des patients suivis pour des troubles du sommeil et morts de crise cardiaque. Cette étude ne permet toutefois pas de quantifier l’impact de l’apnée du sommeil sur l’augmentation du risque de mort subite par crise cardiaque. L’apnée du sommeil est un trouble dans lequel les voies aériennes des poumons deviennent bloquées pendant le sommeil et la respiration s’arrête à plusieurs reprises durant de courts laps de temps (10 à 30 secondes). Le cerveau émet alors des impulsions qui sont suffisantes pour réveiller la personne et rétablir la respiration. Quelqu’un qui souffre d’apnée du sommeil peut donc se réveiller des centaines de fois durant la nuit. Les multiples arrêts respiratoires peuvent entraîner un manque d’oxygène dans le sang qui peut être dangereux pour le coeur. L’apnée du sommeil touche 4 % des hommes et 2 % des femmes. Elle est plus fréquente chez les hommes et les obèses. Le ronflement et une somnolence excessive durant la journée sont les symptômes les plus fréquents de l'apnée du sommeil. Outre l’augmentation du risque de crise cardiaque, l’apnée du sommeil diminue la qualité de vie des personnes atteintes, cause des pertes de mémoire, accroît le risque d’hypertension, d’accident de voiture et d’accident vasculaire cérébral (AVC). Les médecins suggèrent souvent aux personnes atteintes d’apnée du sommeil légère de perdre du poids, d’éviter l’alcool, la caféine et les sédatifs. Chez certaines personnes, les apnées se produisent uniquement lorsqu’elles sont couchées sur le dos. Des oreillers ou un autre objet qui peut tenir la personne sur le côté peuvent ainsi être utiles.

Pour les personnes souffrant d’apnée du sommeil modérée à grave, un traitement est nécessaire pour maîtriser les symptômes. Différentes options existent, mais le meilleur traitement à ce jour est la pression positive continue (CPAP). Cet appareil maintient la gorge ouverte et prévient les ronflements et l’apnée. Il est constitué d’un masque tenu en place par une sangle sur la tête. Une tubulure relie le masque à l’appareil CPAP, qui est branché dans une prise électrique et dirige une poussée d’air constante dans le masque.

La plupart des personnes qui souffrent d’apnée du sommeil ne savent pas qu’elles en sont atteintes et ne sont pas traitées. Si vous pensez présenter certains symptômes qui vous gênent, mieux vaut consulter un professionnel de la santé qui saura vous suggérer des solutions. L’apnée du sommeil est un problème important pouvant entraîner de multiples conséquences néfastes, mais il est facile à détecter et à traiter.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.