La restauration rapide pointée du doigt

Manger plus de deux repas par semaine dans un restaurant de fast food est associé à un gain de poids et une augmentation de la résistance à l’insuline chez les jeunes adultes autrement en santé.

Des chercheurs ont suivi durant quinze ans plus de 3000 jeunes adultes provenant de diverses villes américaines. Au cours de cette période, les jeunes adultes qui visitaient les chaînes de restauration rapide plus de deux fois par semaine ont pris environ cinq kilogrammes (dix livres) supplémentaires comparativement à ceux qui mangeaient de la restauration rapide moins d’une fois par semaine.

Leur résistance à l’insuline, un facteur de risque important pour le diabète de type 2, a aussi été augmentée des deux tiers. L’insuline, une hormone produite par le pancréas, ouvre la porte des cellules du corps pour y faire entrer le sucre ingéré. Lorsqu’on prend du poids, les cellules deviennent plus résistantes à l’action de l’insuline. Ainsi, moins de sucre entre dans les cellules et reste alors en circulation dans le sang, ce qui peut conduire au fil du temps au diabète qui est un facteur de risque majeur pour les maladies cardiovasculaires.

Le gain de poids est attribuable en partie aux repas proposés par ces restaurants qui contiennent souvent suffisamment de calories pour répondre aux besoins énergétiques d’une personne durant une journée entière.

La consommation de restauration rapide a augmenté en Amérique du Nord au cours de la dernière décennie. Les Canadiens mangent en moyenne dans ce type de restaurant une fois par semaine. Il est extrêmement difficile d’y retrouver un repas respectant les recommandations alimentaires canadiennes malgré les tentatives récentes de certaines chaînes d’offrir des repas plus « santé »;. Les menus proposés sont toujours très riches en gras, en sucres et en calories, mais faibles en fibres et en nutriments.

Tentez de réduire le nombre de repas que vous consommez dans les chaînes de restauration rapide. Si vous devez combler votre fringale dans un tel restaurant, ces quelques recommandations pourront vous aider à identifier des aliments moins dommageables pour votre organisme. Choisissez les petites portions et les mets les plus simples au menu : préférez la pizza garnie ordinaire à celle additionnée d’une double portion de fromage et favorisez le hamburger ordinaire au hamburger double. Même dans les repas dits « santé »;, méfiez-vous des « extras »; tels les sauces et le fromage qui sont très salés et riches en gras. Remplacez la mayonnaise par de la moutarde. Choisissez les pains de grains entiers. Évitez les desserts, car ils toujours très sucrés et caloriques. Savourez plutôt un yogourt ou un fruit. Pour plus d’information, n’hésitez pas à demander aux employés des feuillets d’information sur la teneur nutritionnelle des aliments servis.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.