Le yoga et les étirements efficaces pour soulager les maux de dos

On estime que de 70 % à 80 % des adultes ressentiront éventuellement des douleurs au bas du dos. Le fardeau des dépenses médicales associées à ce problème se situerait entre six et douze milliards par année au Canada, sans compter le coût des journées de travail perdues.

On estime que de 70 % à 80 % des adultes ressentiront éventuellement des douleurs au bas du dos. Le fardeau des dépenses médicales associées à ce problème se situerait entre six et douze milliards par année au Canada, sans compter le coût des journées de travail perdues. Pour prévenir les maux de dos, on recommande habituellement des exercices d’étirement et de renforcement des muscles du dos et des abdominaux ainsi qu’une amélioration de la posture. Certaines études avaient montré que le yoga semblait aussi bénéfique, mais la majorité d’entre elles étaient limitées par une courte période d’observation et un faible nombre de participants.

Pour confirmer les bienfaits du yoga, une grande étude a été entreprise. Plus de 200 adultes souffrant de douleur chronique modérée au bas du dos ont été divisés en trois groupes :
- le premier groupe a suivi douze semaines de cours de yoga où l’on mettait l’accent sur les étirements et le renforcement des muscles du dos et des jambes;
- le deuxième groupe a fait des activités aérobiques ainsi que des exercices d’étirements et de renforcement des muscles du dos et des jambes;
- le troisième groupe a reçu un livre fournissant des conseils à propos des bonnes habitudes de vie à adopter pour prévenir les maux de dos.

Les participants des groupes 1 et 2 ont aussi reçu des CD et des DVD d’exercices et on leur a recommandé de pratiquer pendant 20 minutes les jours où ils n’avaient pas de cours

Les trois groupes ont profité d’une amélioration de leur état, mais ce progrès variait entre les groupes. Ceux prenant part à des cours de yoga et d’étirements (groupes 1 et 2) ont eu des bénéfices plus marqués que ceux qui n’ont reçu qu’un livre de recommandations (groupe 3). Les participants des groupes 1 et 2 ont aussi été capables de diminuer davantage leur consommation de médicaments contre la douleur. Après coup, les chercheurs ont pris conscience que les cours d’étirements intensifs se rapprochaient des types d’exercices pratiqués durant une séance de yoga, ce qui expliquerait l’efficacité similaire des deux types d’exercices. En effet, les participants aux cours d’étirements n’ont pas fait des étirements courts comme avant une séance de jogging, mais bien des exercices longs et intensifs.

Il semble donc que tant les cours de yoga que d’étirements soient profitables aux personnes souffrant de maux de dos. Si vous désirez en faire l’essai, assurez-vous que le cours que vous envisagez de suivre permet aux débutants de s’adonner à l’activité à leur rythme et que les poses sont modifiées pour ceux qui ont des limitations ou de la douleur.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.