Les mythes entourant la perte de poids sont nombreux

Les mythes populaires qui entourent la perte de poids sont nombreux. Certains sont basés sur des études de mauvaise qualité et sont pourtant répétés à l’infini. Qui plus est, ils peuvent se révéler très contre-productifs pour ceux et celles qui tentent de perdre du poids. Des auteurs ont donc tenté de rétablir les faits en révisant la littérature scientifique et les médias populaires.

Selon les auteurs, les affirmations suivantes sont des mythes :

  • Des objectifs réalistes sont gages de succès. Ceux qui ont des cibles trop ambitieuses deviennent frustrés et abandonnent.
  • Il faut être prêt mentalement pour faire une diète sans quoi on n’atteindra jamais notre objectif.
  • Marcher 1,6 kilomètre par jour peut mener jusqu’à une perte de 50 livres en cinq ans.
  • Une perte de poids durable est lente et constante. Si l’on perd le poids trop rapidement, on perdra moins au total.

Dans certains cas, les études ne permettent pas encore de dire si le mythe est vrai ou faux, par exemple : 

  • Les habitudes d’alimentation et d’exercices acquises durant l’enfance sont des indicateurs pour le reste de la vie.
  • Manger des fruits et légumes en grandes quantités permet de perdre du poids ou de ne pas trop en reprendre.
  • Les diètes yo-yo augmentent le risque de décès.
  • Manger des collations est associé à une prise de poids.
  • Construire des pistes cyclables, des sentiers de joggings, des trottoirs et des parcs dans les villes prévient l’obésité.

Par ailleurs, certains dires sont appuyés sur des données solides. C’est le cas notamment de ceux-ci : 

  • Dans la perte de poids, l’hérédité est importante, mais ce n’est pas tout.
  • L’exercice régulier contribue au maintien d’un poids santé.
  • Les programmes de perte de poids qui fournissent les repas sont plus efficaces.
  • Les chirurgies visant la perte de poids peuvent, chez des patients sélectionnés, mener à une perte de poids à long terme, une diminution du risque de souffrir du diabète et une diminution du risque de décès prématuré.
  • Certains médicaments peuvent contribuer à la perte de poids.

Ainsi, si vous souhaitez perdre du poids, discutez avec vos professionnels de la santé des actions à prioriser. En mettant l’accent sur les gestes qui ont été rigoureusement démontrés pour atteindre et maintenir un poids santé, vous augmenterez vos chances de succès.

http://well.blogs.nytimes.com/2013/01/30/myths-of-weight-loss-are-plentiful-researcher-says/?ref=health

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.