Peau - Soleil et bronzage : attention !

De nombreuses études ont démontré que l’exposition aux rayons ultraviolets (UVA et UVB) du soleil pouvait avoir des conséquences néfastes pour notre peau. Les rayons UVB peuvent causer le cancer de la peau alors que les UVA entraînent son vieillissement prématuré.

Au Québec, l’été est court; on veut donc en profiter au maximum. Nous sommes aussi nombreux à nous envoler vers des pays plus chauds à la recherhe de soleil et de chaleur. De nombreuses études ont toutefois démontré que l’exposition aux rayons ultraviolets (UVA et UVB) du soleil pouvait avoir des conséquences néfastes pour notre peau. Les rayons UVB peuvent causer le cancer de la peau alors que les UVA entraînent son vieillissement prématuré.

On sait que le risque de cancer de la peau augmente avec le nombre de coups de soleil, surtout ceux subis pendant l’enfance. Il est donc primordial de bien se protéger. Malgré toutes les campagnes de sensibilisation sur le sujet, le nombre de cas de cancer de la peau augmente d’années en années. L’amincissement de la couche d’ozone (qui laisse pénétrer plus de rayons ultraviolets dans l’atmosphère) ainsi qu’une mauvaise utilisation des écrans solaires seraient à blâmer pour cette augmentation.

Voici quelques conseils pour garder une belle peau et la protéger efficacement des effets néfastes du soleil.

1) Appliquez un écran solaire chaque fois que vous sortez à l’extérieur

Que le ciel soit couvert ou d’un beau bleu azur, il faut protéger sa peau des rayons du soleil. Quel produit choisir parmi les dizaines offertes sur les tablettes des pharmacies? Considérez les éléments suivants :

· Facteur de protection solaire (FPS) Le facteur de protection solaire (FPS) détermine l’efficacité d’un écran solaire à bloquer les rayons UVB. Il ne tient donc pas compte des rayons UVA. Plus le FPS est élevé, plus grande est la quantité de rayons UVB bloqués. Ainsi, un FPS de 15 bloque 93 % des UVB, un FPS de 30 en bloque 97 % et un FPS de 60 en bloque 98 %. Comme vous pouvez le constater, la différence entre un FPS de 30 et un de 60 n’est pas si grande. L’Association canadienne de dermatologie (ACD) recommande généralement un FPS de 30. Les personnes qui ont une peau très sensible au soleil, qui présentent des facteurs de risque de cancer de la peau ou qui prennent certains médicaments photosensibilisants devraient utiliser un produit avec un FPS plus élevé.

· Protection à large spectre Idéalement, l’écran solaire choisit devrait protéger à la fois contre les UVA et les UVB. Comme le FPS n’indique que la protection contre les UVB, comment peut-on déterminer si un produit protège aussi contre les UVA ? Recherchez la mention « large spectre »; sur l’étiquette. Certaines compagnies indiquent aussi « protection anti-UVA »;.

· Types de protection Les écrans solaires n’ont pas tous le même mode d’action. Certains forment une barrière physique, d’autres une protection chimique. Dans le cas d’un filtre barrière, le produit bloque le spectre complet des rayons solaires et les empêche d’atteindre la peau. Le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc sont des exemples de composés qui offrent une protection physique. Ces produits ont généralement une consistance plus épaisse qui peut les rendre plus difficiles à appliquer.

Bien qu’ils soient très efficaces, ces écrans solaires peuvent laisser un résidu blanc sur la peau. De plus, comme ils bouchent les pores de la peau, ils peuvent exacerber un problème d’acné.

Les écrans solaires à base de filtre chimique agissent en absorbant les rayons ultraviolets du soleil. Il existe plusieurs composés chimiques efficaces, dont le Parsol 1789 (avobenzone) et le Mexoryl SX. La consistance de ces produits est généralement plus liquide ce qui les rend plus facile à appliquer. Ces écrans sont toutefois plus souvent associés à des réactions indésirables chez les personnes à la peau sensible.

Certains produits combinent à la fois un filtre chimique et physique. Ils se révèlent un excellent choix car ils offrent une protection complète. Les produits dits « extrêmes »; ou pour enfants offrent souvent cette double protection.

· Produits résistants à l’eau et hydrofuges Les qualificatifs «résistant à l’eau »; et « hydrofuge »; sont utilisés pour indiquer combien de temps un écran solaire demeurera sur la peau à la suite d’une immersion dans l’eau. Les filtres résistants à l’eau conservent leurs propriétés jusqu’à 40 minutes après une immersion dans l’eau alors que les produits hydrofuges, ou à l’épreuve de l’eau, les conservent jusqu’à 80 minutes. C’est donc dire que les produits hydrofuges sont un meilleur choix pour les sportifs (car ils transpirent beaucoup) et les baigneurs, car ils sont plus tenaces. On les reconnaît souvent à la mention « sport »; sur l’étiquette.

· Logo de l’Association canadienne de dermatologie Le logo de l’ACD sur une bouteille d’écran solaire garantit que le produit a un FPS de 15 ou plus, qu’il offre une protection à large spectre (anti-UVB et anti-UVA), qu’il n’est pas irritant, est hypoallergénique et est peu ou pas parfumé.

2) Réappliquez l’écran solaire plusieurs fois dans la journée Saviez-vous que vous avez besoin d’environ 30 mL de lotion pour bien couvrir le corps d’un adulte, et que vous devriez réappliquer la lotion toutes les deux à trois heures peu importe le type de produit utilisé? Une bouteille de 120 mL ne devrait donc pas vous durer tout l’été. Utiliser correctement son écran solaire peut vouloir dire en acheter plusieurs bouteilles pendant l’été.

Sachez toutefois que la qualité du produit n’est pas proportionnelle à son prix. Les produits moins chers offerts en pharmacie et en magasin grande surface sont tout aussi efficaces que les produits plus chers offerts aux rayons des produits cosmétiques. Prenez toutefois le temps de bien lire les étiquettes. En effet, certains produits dits « haut de gamme »; ne protègent pas contre les UVA…

3) Portez des vêtements appropriés Comment peut-on diminuer la quantité de crème nécessaire pour protéger notre peau? En portant des vêtements, tout simplement!

Sachez qu’un t-shirt blanc fait de coton à 100 % offre une protection équivalente à un FPS 5 seulement. La couleur, la construction du tissu, le type de fibre, le tissage et la présence ou non d’un traitement anti-UV déterminent l’efficacité d’un vêtement à protéger contre les effets néfastes du soleil.

De plus en plus de compagnies offrent des vêtements qui ont été traités pour augmenter leur capacité à bloquer les rayons UV. Typiquement, ces vêtements offrent une protection UPF (pour « ultraviolet protection factor »; ou facteur de protection des ultraviolets) qui varie de 15 à 50 selon le produit. On les trouve souvent dans les magasins de sport et de plein air.

La compagnie Rit fait un produit nommé « Sun Guard »; qui permet d’augmenter l’UPF d’un vêtement régulier pour atteindre un UPF d’environ 30. Il s’agit d’un additif qu’on ajoute à l’eau de la lessive. Le produit enduit les fibres du vêtement d’un écran invisible qui permet de bloquer environ 96 % des rayons du soleil. La protection résiste à une vingtaine de lavage. Le produit est malheureusement difficile à trouver au Canada, mais il est possible de le commander par Internet.

En conclusion, il est primordial de bien protéger votre peau et celle de tous les membres de votre famille, quel que soit leur âge. Lorsque vous prévoyez une activité extérieure, portez toujours un écran solaire, peu importe les prévisions météorologiques. Appliquez-le au moins 30 minutes avant de sortir et réappliquez-en plusieurs fois dans la journée. Protégez la plus grande surface possible de votre corps en portant des vêtements appropriés. Si vous le voulez, vous pouvez acheter des vêtements qui ont subi un traitement spécial qui leur permet de bloquer les rayons UV plus efficacement que les vêtements réguliers. Et n’oubliez pas de protéger vos yeux en portant un chapeau et des lunettes de soleil.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.