Un apport de calcium n’est pas suffisant pour avoir des os en santé.

Unfortunately, this article is only available in French.

Il semblerait que la pratique d’exercice physique durant l’adolescence contribuerait plus que l’apport en calcium à la formation d’os en santé.

L’apport en calcium est souvent cité comme le principal facteur contribuant à la formation des os. Or, les résultats d’une étude américaine récemment publiée suggèrent que la pratique d’exercice physique par les adolescentes apporterait des bénéfices supérieurs à la consommation de calcium pour la formation d’os solides et en santé.

L’étude a duré plus de 10 ans et 80 adolescentes y ont participé. Elles ont rempli à des intervalles réguliers des questionnaires évaluant leur niveau d’exercice physique et leur consommation de calcium. Des mesures de l’os de la hanche et de la solidité des os ont été évaluées périodiquement.

Les résultats ont permis de démontrer que la majeure partie de la masse osseuse est acquise entre l’âge de 13 à 15 ans chez les femmes. Par ailleurs, on sait qu’elle diminue graduellement au cours des quarante dernières années de vie. Ainsi, ajoutent les auteurs de l’étude, l’atteinte d’une masse osseuse et d’une solidité osseuse optimale au cours de l’adolescence offre la meilleure protection contre l’ostéoporose à un âge plus avancé. L’ostéoporose est une maladie des os qui affecte les femmes ménopausées et les personnes âgées. Les os deviennent plus fragiles, ce qui augmente alors le risque de fractures.

Selon les calculs des chercheurs, l’exercice serait responsable de 16 à 22% de la variation de la densité osseuse au niveau de la hanche. En comparaison, une consommation quotidienne de plus de 500 mg de calcium n’apportait pas de bénéfice supplémentaire à la masse osseuse.

Malgré les résultats de cette étude, il est trop tôt pour revoir les apports nutritionnels recommandés en calcium chez les adolescentes. Des études supplémentaires incluant plus de femmes, s’étendant sur une plus longue période et évaluant d’autres facteurs de risque sont nécessaires. L’exercice physique n’est pas seulement bénéfique pour la santé des os; elle contribue aussi entre autre à maintenir un poids santé. Beaucoup de jeunes ne pratiquent pas suffisamment d’activité physique. L’obésité et l’embonpoint sont en hausse chez les jeunes. Les résultats de cette étude apporteront peut-être un argument pour les convaincre de bouger plus.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.