Activité physique pendant la grossesse

L’activité physique est bénéfique pendant la grossesse, car elle peut aider à ne pas trop prendre de poids, faciliter le transit intestinal (moins de constipation) et atténuer les douleurs au dos. Elle peut aussi réduire le risque de faire du diabète de grossesse, de la pré-éclampsie et de devoir accoucher par césarienne. 

Les femmes enceintes devraient faire au moins 150 minutes d’activité physique modérée chaque semaine, comme la population générale. On recommande de privilégier les activités de type aérobie comme la marche rapide et la natation. On recommande d’éviter les sports de contact et ceux où le risque de chute est important (p. ex. soccer, ski alpin).

Le yoga et le pilates sont des activités très intéressantes pendant la grossesse, mais on évitera les séances qui se donnent dans un environnement chaud (hot yoga).

La grossesse peut être un bon moment pour se remettre à l’exercice pour les femmes qui sont plutôt sédentaires. Il vaut mieux en parler au médecin afin d’avoir son autorisation avant de commencer. Ensuite, l’important, c’est de choisir une activité qui s’adapte bien à son mode de vie et de l’intégrer tout doucement dans la routine.

Dans certains cas, l’activité physique doit être mise de côté afin de ne pas compromettre la grossesse :

  • grossesse multiple avec risque de travail prématuré
  • cerclage ou insuffisance du col de l’utérus
  • pré-éclampsie ou pression artérielle élevée
  • anémie grave
  • placenta praevia

Pendant une activité physique, il faut rester à l’affût de certains signaux d’alarme. Si vous devenez étourdie ou perdez connaissance, êtes déjà essoufflée avant même d’avoir fait un effort, avez des douleurs à la poitrine ou si vous ressentez une douleur inexpliquée ou observez de l’enflure dans le mollet, il faut cesser l’activité et contacter votre médecin. Faites de même si l’activité physique déclenche une perte de liquide ou des saignements vaginaux ou des contractions régulières et douloureuses de l’utérus.

Pour la grande majorité des femmes, la grossesse n’est pas un enjeu pour la poursuite de l’activité physique. Il faut toutefois être à l’écoute de son corps et adapter le choix et l’intensité de l’activité à mesure que le corps se modifie. Dans le doute, n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin ou votre pharmacien. 

 

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.