Arthrite et arthrose : des maladies bien différentes

Si vous avez des douleurs aux articulations, vous vous demandez peut-être s’il s’agit d’arthrite ou d’arthrose. Lisez ce qui suit pour mieux distinguer ces deux maladies.

L’arthrite, plus qu’une maladie

L’arthrite est un terme général qui englobe plusieurs maladies différentes qui touchent les articulations. On divise les maladies arthritiques en deux groupes :

  • Celles qui sont caractérisées par de l’inflammation (enflure) : par exemple la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante ou l’arthrite psoriasique
  • Celle où l’inflammation est peu ou pas présente : l’arthrose

Tous les types d’arthrite, qu’ils soient inflammatoires ou non, sont des maladies chroniques : on peut atténuer leurs symptômes et parfois ralentir l’évolution de la maladie à l’aide de médicaments, mais on ne peut pas les guérir.

La polyarthrite rhumatoïde (PR), une maladie auto-immune

La PR est l’une des formes d’arthrite inflammatoire les plus courantes. Elle touche deux à trois fois plus de femmes que d’hommes.

Il s’agit d’une maladie auto-immune : le système immunitaire qui sert normalement à protéger le corps contre des attaques externes s’attaque plutôt aux articulations, ce qui cause notamment de l’enflure dans les articulations touchées.

La PR est une maladie systémique, c’est-à-dire qu’elle touche plusieurs organes du corps, pas seulement les articulations.

L’arthrose, la seule forme d’arthrite non inflammatoire

De toutes les maladies arthritiques, l’arthrose est la plus répandue. La fréquence de la maladie augmente avec l’âge si bien que, chez les personnes de 75 ans ou plus, 80 % souffrent d’arthrose.

L’arthrose entraîne une détérioration progressive du cartilage qui recouvre les os d’une articulation. Contrairement à la PR, c’est une maladie localisée aux articulations. Elle n’a pas de répercussions ailleurs dans le corps.

Tableau comparatif PR – arthrose


CaractéristiqueArthrosePolyarthrite rhumatoïde
Principales articulations touchéesMains, genoux hanches, pieds, vertèbres lombairesPoignets, doigts, pieds, chevilles, nuque, épaules coudes, hanches, genoux
Atteinte des deux côtés du corpsPas nécessairement (p. ex. seulement la hanche droite)Oui (p. ex. les deux hanches)
Symptômes typiquesDouleur ou raideur articulaire qui s’aggravent avec l’effort

Bruit de craquement ou sensation de grincement quand on utilise l’articulation

Perte d’amplitude du mouvement (l’articulation fonctionne moins bien)

Enflure parfois présente
Douleur ou raideur articulaire surtout le matin (pendant plus d’une heure)

Articulations enflées, chaudes ou rougies

Difficulté à bouger les articulations atteintes

Fièvre, fatigue, perte de poids ou d’appétit

Formation de bosses sous la peau (surtout aux coudes, mains ou pieds)


Il existe de nombreuses autres causes de douleurs articulaires, par exemple une blessure ou la surutilisation d’une articulation. Consultez votre pharmacien : il pourra vous proposer des trucs ou un traitement sans ordonnance ou vous dirigera vers votre médecin s’il soupçonne un problème médical plus important. Seul un médecin peut poser un diagnostic de maladie arthritique.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.