Grossesse et cigarette font mauvais ménage

Pas de doute, fumer durant la grossesse risque d’hypothéquer la vie de votre enfant pour le reste de ses jours. Des chercheurs ont récemment prouvé que les enfants nés de mères fumeuses présentent en moyenne des voies respiratoires plus petites, ce qui les rend plus vulnérables aux problèmes respiratoires.

Pas de doute, fumer durant la grossesse risque d’hypothéquer la vie de votre enfant pour le reste de ses jours. Des chercheurs ont récemment prouvé que les enfants nés de mères fumeuses présentent en moyenne des voies respiratoires plus petites, ce qui les rend plus vulnérables aux problèmes respiratoires.

L’étude menée au Royaume-Uni a permis de comparer la fonction respiratoire de plusieurs enfants nés prématurément. L’objectif de l’étude était d’évaluer l’impact de la consommation de cigarette par la mère sur le système respiratoire de l’enfant. Les résultats ont permis de démontrer une diminution de 20 % de la circulation de l’air dans les voies respiratoires des enfants nés de mères fumeuses, phénomène qui se maintiendrait durant les 18 premiers mois de vie de l’enfant. L’étude de bébés prématurés nous permet de conclure que les dommages observés n’adviennent pas seulement dans les derniers jours de la grossesse, mais seraient présents au moins dès les deux derniers mois de gestation.

L’idée que la cigarette fumée par la mère nuit à la santé de l’enfant qu’elle porte n’est pas nouvelle. Ces résultats ne font que s’ajouter à la liste des préjudices connus, déjà trop longue. Ainsi, la femme qui fume durant sa grossesse s’expose à un risque accru de fausse couche, d’accouchement prématuré ou d’enfant mort-né. Les enfants à naître seront significativement moins grands et de poids inférieur à la normale. Ils resteront pour la plupart hypothéqués à long terme avec une vulnérabilité accrue aux problèmes respiratoires de toutes sortes (asthme, allergies, otites, infections respiratoires). Ils sont également plus à risque de succomber au syndrome de mort subite du nourisson.

Fumer durant la grossesse peut donc être lourd de conséquences. La mère doit être sensibilisée à l’idée qu’elle porte une part de responsabilités importante dans l’avenir de l’enfant à naître. Les répercussions de chaque cigarette fumée durant la grossesse ne sont pas négligeables pour le futur de l’enfant. Tous les efforts doivent être déployés afin de décourager les femmes de toucher à la cigarette. Pour celles qui fument déjà de façon régulière, il est primordial de les aider à cesser idéalement avant la conception ou du moins durant la grossesse ou après l’accouchement, en leur fournissant le support et l’information nécessaires. Il existe en effet des aides pharmacologiques disponibles en pharmacie qui peuvent faciliter le sevrage à la nicotine. N’hésitez pas à consulter votre pharmacien à ce sujet. Il peut s’avérer d’une aide précieuse afin de vous orienter vers la thérapie qui vous conviendra le mieux.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.