L’érythème fessier, pas seulement un problème de bébé

L’érythème fessier est une irritation de la peau des fesses qui est causée par un contact prolongé de la peau avec de l’urine ou des selles. Bien qu’on l’associe généralement aux bébés, cette irritation de la peau peut se manifester chez toute personne qui doit utiliser des culottes d’incontinence, par exemple en raison d’un problème de mobilité (personne en chaise roulante ou celles qui doivent demeurer au lit en raison d’une maladie ou d’un accident). 

Voici quelques trucs pour prévenir et soulager l’érythème fessier. 

1. Changer la couche dès qu’elle est souillée

Pour prévenir l’érythème fessier, il faut réduire le temps de contact entre la peau fragile des fesses et les substances irritantes contenues dans l’urine ou les selles. Il est donc primordial de changer la couche aussi rapidement que possible lorsqu’elle contient de l‘urine ou des selles.

2. Nettoyer la peau des fesses en douceur

Les personnes qui ont tendance à faire de l’érythème fessier tolèrent souvent mal les savons, même les plus doux. Si c’est le cas, on peut laver les fesses seulement avec de l’eau tiède ou un mélange eau/huile d’olive. Lorsque c’est possible, on peut utiliser une douchette pour bien rincer la peau. On assèche toute la peau, en s’assurant d’aller dans tous les replis, en tapotant doucement avec une serviette douce.

Les lingettes humides sont pratiques, mais il vaut mieux les éviter, car les ingrédients qu’elles contiennent sont souvent trop irritants pour les personnes qui font facilement de l’érythème fessier.

3. Protéger la peau avant de remettre une couche

Avant de remettre une couche, on recommande d’appliquer de la gelée de pétrole (vaseline) ou de l’onguent de zinc sur la peau. Ces onguents restent à la surface de la peau et forment une barrière pour réduire le contact entre la peau et les substances irritantes.

Si la peau des fesses est facilement irritée, on choisit un onguent de zinc plus concentré (20 à 40 %).

4. Choisir la bonne couche

Il est important de choisir une couche de la bonne taille : une couche trop grande laisse passer des fuites, mais une couche trop serrée empêche l’air de circuler ce qui favorise l’irritation de la peau. 

Si vous utilisez des couches lavables, ne couvrez pas la couche avec une culotte de plastique. L’entretien des couches lavables est aussi important, car les détergents et les assouplisseurs sont une cause fréquente d’irritation de la peau. Utilisez un détergent non parfumé et hypoallergène et n’utilisez pas d’assouplisseur (en feuilles ou liquide). Pour réduire les résidus de savon, vous pouvez faire un rinçage supplémentaire.

5. Consulter le médecin si l’irritation persiste ou s’aggrave

Si malgré tous vos efforts, l’irritation de la peau des fesses persiste ou s’aggrave, il est possible qu’une infection se soit développée en plus de l’irritation. Ce genre d’infection est généralement causé par un champignon. Il faut alors consulter le médecin, car un traitement sur ordonnance peut être nécessaire. 

Après la guérison, si un nouvel épisode survient, sachez que votre pharmacien pourra vous represcrire le traitement du médecin* s’il est capable de confirmer qu’il s’agit bien du même type d’infection. N’hésitez donc pas à le consulter.

*Valide au Québec seulement. Certaines conditions et frais s’appliquent. Ces activités dépendent des lois et règlements en vigueur. Détails en pharmacie. 

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.