Ne laissez pas les enfants seuls avec des chiens

D’après des médecins britanniques, les adultes devraient surveiller davantage les jeux entre chiens et jeunes enfants. L’an dernier, plus de 4000 Britanniques ont été admis à l’hôpital pour des morsures de chien, soit près du double du nombre de cas traités il y a dix ans. Ce cri d’alarme a déjà été lancé chez nous.

D’après des médecins britanniques, les adultes devraient surveiller davantage les jeux entre chiens et jeunes enfants. L’an dernier, plus de 4000 Britanniques ont été admis à l’hôpital pour des morsures de chien, soit près du double du nombre de cas traités il y a dix ans. Ce cri d’alarme a déjà été lancé chez nous. Même s’il est difficile de chiffrer avec précision le nombre réel de morsures canines au Québec, on les estime à 117 000 par année. Ce n’est pas rien! Plus de la moitié des victimes ont moins de 10 ans. Dans les deux tiers des cas, l’enfant connaissait le chien mordeur, soit parce qu’il vivait avec lui soit parce que le chien appartenait à un autre membre de la famille.

Un chien dont on prend correctement soin est habituellement un compagnon sécuritaire et fiable, mais tous les chiens peuvent mordre s’ils se sentent menacés, sont fâchés, ont peur ou ont mal. Ces animaux ont aussi un instinct de défense du territoire, que ce soit de l’espace, de la nourriture ou d’un jouet.

Des médecins britanniques qui ont étudié les statistiques sur les morsures canines concluent que les enfants devraient apprendre à ne pas taquiner ou approcher des chiens qu’ils ne connaissent pas pour ne pas déclencher sans le vouloir une réaction d’attaque. Les enfants doivent plutôt traiter les meilleurs amis de l’homme avec respect, éviter de les fixer dans les yeux, laisser les chiens les sentir avant de les caresser et ne pas les déranger lorsqu’ils mangent, dorment ou s’occupent de leurs chiots. Puisque la plupart des morsures surviennent lorsque les enfants ne sont pas supervisés, les adultes doivent aussi être plus présents et vigilants.

Les propriétaires de chien doivent aussi changer leur attitude. D’après l’une des auteurs de l’étude sur le phénomène britannique, il faut cesser de blâmer les chiens eux-mêmes et porter notre attention à la personne qui tient – ou pas - l’autre extrémité de la laisse. Puisque la plupart des morsures surviennent lorsque les enfants ne sont pas supervisés par un adulte, il est essentiel que les propriétaires de chiens prennent leurs responsabilités et assument une éducation et une supervision adéquate de leur animal. Posséder un chien demande beaucoup de temps et d’énergie : si l’on doit laisser son chien embarré ou enchaîné plus de douze heures par jour, il faudrait peut-être reconsidérer son engagement…

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.