Une «prescription»; d’exercice pour aider à traiter la dépression

Est-ce que prendre une marche de façon régulière peut contribuer à soulager la dépression? C’est une question qui a intéressé des médecins impliqués auprès de patients prenant des antidépresseurs, mais dont la dépression n’était toujours pas guérie.

Est-ce que prendre une marche de façon régulière peut contribuer à soulager la dépression? C’est une question qui a intéressé des médecins impliqués auprès de patients prenant des antidépresseurs, mais dont la dépression n’était toujours pas guérie.

Les épisodes de dépression peuvent être rebelles. Certains patients tardent à prendre du mieux, et ce, même lorsque le traitement est approprié. Pour augmenter les chances de rémission, les médecins doivent parfois ajouter à un certain moment un second traitement à l’antidépresseur initial. Comme prendre plusieurs médicaments augmente le risque d’effets indésirables, certains médecins ont voulu voir s’il n’y avait pas une autre alternative en «prescrivant»; de l’activité physique.

Cent vingt-six (126) patients souffrant de dépression, qui prenaient un antidépresseur depuis au moins deux mois et avaient encore des symptômes de dépression ont été recrutés pour tester l’effet d’une prescription d’activité physique. Les patients ont été divisés en deux groupes : le premier groupe s’adonnait à une activité physique légère tous les jours (l’équivalent de dix minutes de marche) tandis que l’autre moitié pratiquait trente minutes d’exercice quotidien, tel que recommandé par le Collège américain de médecine sportive.

Après quatre mois, tout en continuant l’antidépresseur, 29,5 % des patients n’avaient plus de symptômes, un résultat tout à fait remarquable. Les patients qui étaient dans le groupe d’exercice plus intense ont été ceux qui ont profité de la plus grande amélioration de leurs symptômes, mais aussi ceux qui ont le plus abandonné le programme. Il faut donc identifier des façons d’encourager les gens à persévérer dans la pratique d’exercice physique.

Une seule étude de petite envergure (126 participants) n’est pas suffisante pour tirer des conclusions généralisées. Néanmoins, il n’y a rien à perdre à tester ce «traitement»;. Les effets secondaires de l’activité physique, outre une amélioration de l’humeur, incluent l’atteinte ou le maintien d’un poids santé, la réduction du risque de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies et une amélioration globale de la santé. De plus, vous pourriez y prendre plaisir! Bonne marche!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.