Les somnifères ne sont pas inoffensifs! Vigilance!

Une large proportion d’adultes, soit environ 30 à 40 % des gens, souffrent d’insomnie à un moment ou l’autre de leur vie, mais ce chiffre serait encore plus élevé chez les personnes âgées. Les traitements qui donnent les résultats les plus durables pour favoriser le sommeil consistent en des modifications aux habitudes de vie, et il y en existe une myriade.

Une large proportion d’adultes, soit environ 30 à 40 % des gens, souffrent d’insomnie à un moment ou l’autre de leur vie, mais ce chiffre serait encore plus élevé chez les personnes âgées. Les traitements qui donnent les résultats les plus durables pour favoriser le sommeil consistent en des modifications aux habitudes de vie, et il y en existe une myriade. Malheureusement, nous observons présentement une situation où ces mesures sont peu utilisées au profit des hypnotiques, le plus souvent des médicaments de la famille des benzodiazépines. La médication ne devrait pourtant servir que de solution temporaire, son usage devant idéalement être limité à un maximum de quelques semaines.

Cette situation est inquiétante car ces médicaments procurent une amélioration modeste de la qualité du sommeil tout en entraînant de nombreux effets indésirables. Par ailleurs, l’utilisation prolongée des benzodiazépines cause une dépendance, qui se traduit par un syndrome de sevrage et un effet rebond, c’est-à-dire le retour de l’insomnie à l’arrêt brusque de cette médication. C’est pourquoi on recommande de toujours utiliser les somnifères à la plus faible dose efficace et pour la période la plus courte possible. Les besoins et les habitudes de sommeil, de même que l’architecture du sommeil, évoluent naturellement au cours de la vie. Chez les personnes âgées, on observe souvent une réduction progressive du sommeil de nuit, un allongement de la période nécessaire pour l’endormissement et une augmentation de la période des réveils.

Pour mieux comprendre les effets positifs et négatifs des benzodiazépines, des chercheurs canadiens ont analysé plusieurs études ayant été publiées au cours des dernières années à ce sujet. Tous les participants de ces recherches étaient âgés de plus de 60 ans et avaient été traités par un hypnotique ou un placebo durant plus de cinq jours. Ils ont noté que les somnifères ont amélioré la qualité du sommeil des volontaires d’un dixième de point sur une échelle de un à sept en augmentant en moyenne la durée du sommeil d’environ 25 minutes et en diminuant le temps d’éveil nocturne de 37 %.

Par contre, les effets indésirables cognitifs, comme la confusion et la perte de mémoire, étaient près de cinq fois plus fréquents avec l’usage d’hypnotiques, les effets indésirables sur l’agilité motrice était 2,6 fois plus fréquents et la fatigue diurne, près de quatre fois plus fréquente. Des accidents de voiture et des chutes entraînant des fractures ont aussi été rapportés plus souvent avec l’usage de ces médicaments. Or, ces effets indésirables n’ont pas un impact négligeable sur la qualité de vie des aînés. Leur effet sédatif durant le jour peut diminuer leur autonomie, tout en mettant en péril leur sécurité. Par ailleurs, les chutes sont des événements redoutés chez les personnes du troisième âge, car les fractures ainsi provoquées peuvent avoir des conséquences durables sur leur motricité et leur indépendance.

Il faut donc soupeser les risques bien concrets des hypnotiques et leurs bénéfices sur la qualité du sommeil. Vous utilisez des benzodiazépines depuis plus de trois mois? Songez à en parler à votre pharmacien ou à votre médecin qui pourront vous aider à adopter des stratégies visant à diminuer votre consommation de ce type de médicament, tout en améliorant votre qualité de sommeil. Il est primordial d’apporter des modifications à l’hygiène de sommeil et de diminuer progressivement les doses d’hypnotiques pour assurer le succès du sevrage.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.