Médicaments contre l’asthme : utilisez-vous bien vos «pompes»?

Les personnes qui souffrent d’asthme doivent prendre des médicaments régulièrement, afin de maîtriser leur maladie de façon optimale et ainsi vivre sans aucun (ou avec très peu) de symptômes. 

Pour que le médicament se rende à son lieu d’action (les poumons) le plus directement possible, la plupart des produits contre l’asthme sont offerts sous forme de «pompes», des dispositifs qui permettent d’inhaler le médicament. Or, un très grand nombre de personnes asthmatiques n’utilisent pas correctement leurs «pompes».

Il existe de nombreux dispositifs d’inhalation, chacun ayant ses particularités techniques propres. Certains contiennent un gaz qui propulse le médicament hors du dispositif lorsqu’on l’actionne. Avec d’autres, le médicament est libéré lorsque la personne place le dispositif dans sa bouche et inspire pour «tirer» le médicament. 

Même si les dispositifs ont été conçus pour être faciles à utiliser, plusieurs études ont montré que la majorité des asthmatiques font au moins une erreur lorsqu’ils prennent leur médicament. Voici quelques points clés auxquels il faut porter une attention particulière lorsqu’on utilise un dispositif d’inhalation :

  • Après avoir préparé le dispositif pour libérer une dose (la technique varie d’un modèle à l’autre) et juste avant d’inhaler le médicament, il faut expirer pour vider les poumons. Avec les inhalateurs qui contiennent de la poudre sèche, il est important de ne pas expirer dans ou tout près du dispositif, car la force de l’air ainsi soufflé pourrait être suffisante pour déplacer une partie de la dose de médicament.  
  • Lorsqu’on place le dispositif dans la bouche, il faut bien fermer les lèvres autour de l’embout pour éviter les fuites.
  • Après avoir inhalé le médicament, il faut retenir sa respiration pendant 5 à 10 secondes afin de donner le temps au médicament de se déposer dans les poumons.
  • Finalement, lorsque le médicament contient un corticostéroïde, il est essentiel de se rincer la bouche avec de l’eau après chaque dose pour réduire le risque de développer une infection à levure.

Sous l’effet du stress de devoir prendre un nouveau médicament, il peut arriver que quelqu’un ait mal compris comment utiliser un inhalateur. Par ailleurs, quand on répète le même geste régulièrement, il est aussi facile de prendre de mauvais plis avec le temps! Il est donc bon de prendre le temps de revoir périodiquement avec son pharmacien (ou son éducateur en asthme) la technique d’utilisation des dispositifs d’inhalation pour s’assurer que tout est sous contrôle!

http://www.pq.poumon.ca/

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.