Le sel, avec modération

L’alimentation trop riche en sodium, une des deux composantes du sel, peut entraîner l';hypertension, l’un des principaux facteurs de risque lié aux accidents vasculaires cérébraux et aux maladies du coeur et du rein. Or, la plupart des Canadiens consomment chaque jour plus que le double de la quantité de sodium recommandée par Santé Canada.

L’alimentation trop riche en sodium, une des deux composantes du sel, peut entraîner l';hypertension, l’un des principaux facteurs de risque lié aux accidents vasculaires cérébraux et aux maladies du coeur et du rein. Or, la plupart des Canadiens consomment chaque jour plus que le double de la quantité de sodium recommandée par Santé Canada.

Une réduction de l’apport en sodium au pays pourrait sauver des milliers de vies. En Finlande, on a lancé une campagne durant les années 1970 pour diminuer l’apport en sodium et les maladies cardiovasculaires en général. Cette campagne a permis de diminuer de 3 000 mg la quantité de sodium ingérée chaque jour par les Finlandais et a mené à une baisse de 75 à 80 % du nombre de décès attribuables aux accidents vasculaires cérébraux et aux maladies coronariennes. Or, les Canadiens consomment pour leur part encore trop de sodium.

Un surplus de sodium dans l’alimentation entraîne une rétention d’eau et exige donc un effort accru du coeur et des vaisseaux sanguins. On estime qu’un infarctus sur cinq est causé par un excès de sodium, ce qui représente 14 000 décès évitables par année. Selon Santé Canada et la Fondation des maladies du coeur, l’apport recommandé de sodium est de 1500 mg par jour alors que l’apport maximal tolérable est de 2300 mg par jour. Mais au Canada, nous ingérons en moyenne 3400 mg de sodium chaque jour! La majorité de ce sodium provient des aliments préparés, transformés et des repas au restaurant. Environ 10 % est naturellement présent dans les aliments et 10 % est ajouté lors de la cuisson ou à table.

Le sel de table n’est pas la seule source de sodium : on en trouve aussi dans d’autres ingrédients couramment utilisés dans la préparation des aliments, comme le soda à pâte, la poudre à pâte et tous ceux qui ont le mot « sodium »; ou «sodique»; dans leur nom. Les sources principales de sodium dans l’alimentation incluent le pain, le jambon et autres charcuteries, la pizza, les soupes (en boîtes ou en enveloppes), les sandwichs, le fromage, les repas préparés vendus à l’épicerie et les grignotines.

La solution pour diminuer son apport en sodium : lire les étiquettes et manger le plus possible des repas préparés à la maison. En diminuant votre apport en sel, votre corps s’habituera graduellement au goût des aliments moins salés et vous en viendrez à les préférer aux aliments salés.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.