Migraine : Mieux la soulager

Pour ceux qui ne souffrent pas de migraines, il est aisé de croire qu’elles ne sont que de simples maux de tête. La réalité est tout autre. Une migraine peut causer une douleur intense durant des heures ou même des jours et s’accompagner d’autres symptômes très incommodants. Les crises peuvent être si pénibles que la personne atteinte ne peut parfois que se coucher dans une pièce sombre jusqu’à ce que l’épisode se dissipe. Les migraines peuvent considérablement interférer avec la vie scolaire, professionnelle et sociale.

Pour ceux qui ne souffrent pas de migraines, il est aisé de croire qu’elles ne sont que de simples maux de tête. La réalité est tout autre. Une migraine peut causer une douleur intense durant des heures ou même des jours et s’accompagner d’autres symptômes très incommodants. Les crises peuvent être si pénibles que la personne atteinte ne peut parfois que se coucher dans une pièce sombre jusqu’à ce que l’épisode se dissipe. Les migraines peuvent considérablement interférer avec la vie scolaire, professionnelle et sociale.

Causes et facteurs déclencheurs Beaucoup reste encore à élucider, mais on sait que des causes génétiques et environnementales sont impliquées dans l’apparition des migraines. De nombreux facteurs pouvant déclencher des migraines ont été identifiés, mais ils n’affectent pas tous les migraineux de la même manière. Parmi eux, on retrouve :
- Les changements hormonaux chez les femmes.
- Les aliments
- L’alcool – spécialement la bière et le vin rouge -, les fromages vieillis, le chocolat, l’aspartame, la surutilisation de caféine, le glutamate monosodique, les aliments salés et les aliments transformés qui contiennent des agents conservateurs sont souvent pointés du doigt. Sauter des repas ou jeûner peut aussi déclencher des migraines.
- Les stress
- Les stimuli sensoriels
- Des lumières vives, de forts sons, tout comme des odeurs inhabituelles, tant agréables que déplaisantes peuvent provoquer des migraines.
- Les changements dans les habitudes de sommeil
- La fatigue ou l’épuisement physique
- Les changements environnementaux
- Une modification des conditions climatiques ou de la pression atmosphérique peut précipiter une migraine.
- Certains médicaments.

Adopter de saines habitudes de vie et pour peut contribuer à prévenir les migraines. Ainsi, on recommande de :
- manger à des heures régulières sans sauter de repas;
- diminuer son niveau de stress;
- dormir suffisamment, mais évitez les grasses matinées;
- être actif physiquement;
- éviter les facteurs déclencheurs.

Le traitement des migraines Dès les premiers signes d’une migraine, cessez vos activités habituelles et installez-vous dans une pièce sombre et tranquille où vous pourrez dormir, si c’est possible. Certaines personnes sont soulagées par l’application de compresses froides à la tête et au cou, tandis que d’autres préfèrent l’emploi de la chaleur, par exemple une douche ou un bain chaud. Un massage aux endroits douloureux peut contribuer à diminuer les tensions.

On peut se procurer en pharmacie des analgésiques pour traiter les migraines d’intensité légère à modérée. L’ibuprofène constitue souvent la première ligne de traitement de la migraine et est efficace lorsqu’il est utilisé adéquatement. On trouve aussi en pharmacie des associations d’analgésiques offerts pour le traitement de la migraine. Celles-ci contiennent souvent de la caféine, un ingrédient utilisé pour rehausser l’effet de l’analgésique. Pour les personnes souffrant de nausées ou de vomissements durant leurs crises de migraine, le pharmacien peut recommander un médicament visant à soulager ces symptômes. Pour ceux qui sont incapables d’avaler en raison de la nausée, ces médicaments sont aussi disponibles en suppositoires. Autant que possible, il faut prendre une dose de ces médicaments dès les premiers symptômes de la migraine. Mieux vaut consulter son pharmacien pour connaître les médicaments les plus appropriés pour soi.

Des médicaments plus puissants sont aussi disponibles mais sur prescription d’un médecin. Il s’agit des triptans, des dérivés de l’ergot, des barbituriques et des opiacés.
- Les tripans sont les médicaments de premier recours pour les migraines modérées à grave. Ils sont efficaces pour soulager la douleur, la nausée ainsi que la sensibilité à la lumière et aux sons associés aux migraines. Ils sont habituellement bien tolérés. De nombreuses molécules sont maintenant sur le marché et se présentent sous différentes formes : comprimé régulier, comprimé ultra fondant, vaporisateur nasal et injection. Leurs effets indésirables incluent de la nausée, des étourdissements et de la faiblesse musculaire. Les personnes atteintes de migraines peuvent être mieux soulagées par un médicament précis de la classe des triptants que par un autre, d’où la nécessité pour certains de faire quelques essais thérapeutiques. Les triptans ne sont pas recommandés pour les personnes à risque de souffrir d’accident vasculaire cérébral ou de problèmes cardiaques.
- Les dérivés de l’ergot comme l’ergotamine sont des médicaments efficaces pour le traitement de la migraine, mais en raison de leurs effets indésirables plus fréquents, on leur préfère souvent les triptans qui sont mieux tolérés.
- En raison de leurs effets secondaires, de leur potentiel de dépendance et du risque élevé de migraines rebonds (une migraine causée par le médicament lui-même), les barbituriques et les opiacés ne seront habituellement envisagés dans le traitement de la migraine que si tous les autres médicaments se sont révélés inefficaces ou sont contre-indiqués.

Les médicaments visant le soulagement de la douleur associée à la migraine ne devraient pas être utilisés régulièrement pour plus de quelques jours. Si tel est le cas, il faut en parler au médecin ou au pharmacien.

Les médecins prescrivent parfois aux personnes qui subissent des migraines très invalidantes ou fréquentes la prise de médicaments à titre préventif. La plupart de ces produits avaient été mis au point au départ pour une autre indication, mais se sont révélés efficaces pour réduire la fréquence, la gravité ou la durée des migraines, bien qu’ils ne réussissent habituellement pas à les éliminer complètement. Leur efficacité varie de personne en personne, c’est pourquoi il faut parfois quelques essais avant de trouver celui qui est le plus efficace.

Quand consulter? Même si on ne peut pas encore empêcher toute migraine, il est possible d’en réduire la fréquence et la gravité, d’où l’importance d’en parler à un médecin. Ainsi, si vous pensez souffrir de migraine, tenez un journal des symptômes ressentis et de la façon dont vous les avez traités. Si vous avez des migraines depuis longtemps, vous devriez aussi consulter si leur présentation change soudainement.

Vous devez toutefois consulter immédiatement ou vous rendre à l’urgence si vous souffrez d’un mal de tête :
- qui débute abruptement et qui est très violent;
- accompagné de fièvre, de raideur au cou, d’un rash, de confusion, de convulsions, de vision double, de faiblesse, d’engourdissement ou de difficulté à parler;
- qui apparaît après une blessure à la tête, particulièrement s’il s’aggrave au lieu de s’atténuer avec le temps;
- qui s’aggrave avec la toux, la fatigue ou les mouvements brusques.

Vivre avec des migraines peut être un défi quotidien. Adopter de saines habitudes de vie peut néanmoins contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes. Pour un traitement efficace, prenez votre médicament dès les premiers signes de la migraine. Enfin, n’hésitez pas à demander l’aide de vos professionnels de la santé si vos migraines ne sont pas suffisamment soulagées.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.