Fausses-couches : pas besoin de retarder une nouvelle grossesse

Environ une grossesse sur cinq se solde par une fausse-couche avant 24 semaines de gestation. Ce risque augmente avec l’âge, surtout après 35 ans. Certains guides de pratique clinique recommanderaient d’attendre au moins six mois avant de concevoir à nouveau. Ce délai peut toutefois paraître long pour les couples qui attendent impatiemment la venue d’un poupon dans leur famille. Une nouvelle étude révèle toutefois que les femmes qui le désirent peuvent habituellement concevoir sans danger rapidement après une fausse-couche.

Environ une grossesse sur cinq se solde par une fausse-couche avant 24 semaines de gestation. Ce risque augmente avec l’âge, surtout après 35 ans. Certains guides de pratique clinique recommanderaient d’attendre au moins six mois avant de concevoir à nouveau. Ce délai peut toutefois paraître long pour les couples qui attendent impatiemment la venue d’un poupon dans leur famille. Une nouvelle étude révèle toutefois que les femmes qui le désirent peuvent habituellement concevoir sans danger rapidement après une fausse-couche.

Des chercheurs ont étudié le dossier d’environ 30 000 femmes qui, entre 1981 et 2000, ont subi une fausse-couche avant de retomber enceintes. Les résultats montrent que celles qui ont conçu à nouveau moins de six mois après leur fausse-couche avaient plus de chance de tomber enceintes. Elles étaient aussi moins à risque de subir une autre fausse-couche, un arrêt de grossesse ou une grossesse ectopique. Celles qui ont conçu moins de six mois après l’avortement spontané avaient par ailleurs un risque réduit de césarienne, d’accouchement prématuré et que leur bébé ait un faible poids à la naissance par rapport aux femmes qui ont conçu entre six mois et un an après leur fausse-couche. La cause exacte de ces différences n’est pas connue: on suppose que les troubles de fertilité s’aggraveraient avec le temps et que les femmes qui souhaitent une nouvelle grossesse rapidement seraient plus motivées à adopter un style de vie sain.

D’après les auteurs, sauf exception, il n’y a pas de raison physiologique pour justifier un délai de six mois avant une nouvelle grossesse après une fausse-couche. Chez les femmes qui sont âgées de plus de 35 ans, les chances de mener une grossesse à terme s’amenuisent avec chaque année qui passe. Attendre plus de six mois pourrait diminuer leur chance de mener une grossesse à terme. Particulièrement pour celles-ci, pouvoir concevoir à nouveau dès qu’elles sont émotionnellement et physiquement prêtes serait rassurant.

Vous souhaitez agrandir votre famille? N’hésitez pas à consulter vos professionnels de la santé auparavant. Passer un examen médical de routine avant la conception, prendre des suppléments d’acide folique et avoir de saines habitudes de vie, c’est se donner toutes les chances de mettre au monde un bébé en santé.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.