Nausées de la grossesse : quand le coeur prend résidence dans la gorge

Lorsqu’on porte un enfant, notre corps subit de nombreuses transformations qui peuvent occasionner toutes sortes de désagréments plus ou moins importants. Les nausées de la grosses sont parmi les plus fréquents, puisqu’elles touchent jusqu’à 80 % des femmes enceintes, à différents degrés. Les nausées apparaissent généralement au cours du premier trimestre et disparaissent le plus souvent autour de la 16e semaine de grossesse. Certaines femmes en auront toutefois jusqu’à l’accouchement. Même si les nausées peuvent affecter la qualité de vie des femmes enceintes, elles ne sont pas dangereuses pour le bébé.

Lorsqu’on porte un enfant, notre corps subit de nombreuses transformations qui peuvent occasionner toutes sortes de désagréments plus ou moins importants. Les nausées de la grosses sont parmi les plus fréquents, puisqu’elles touchent jusqu’à 80 % des femmes enceintes, à différents degrés. Les nausées apparaissent généralement au cours du premier trimestre et disparaissent le plus souvent autour de la 16e semaine de grossesse. Certaines femmes en auront toutefois jusqu’à l’accouchement. Même si les nausées peuvent affecter la qualité de vie des femmes enceintes, elles ne sont pas dangereuses pour le bébé. On ne sait pas exactement ce qui cause les nausées de la grossesse. Il est probable qu’elles sont liées aux nombreux changements que subit le corps, notamment les changements hormonaux. Il semble que les femmes qui sont sensibles aux nausées dans d’autres contextes (par exemple nausées lors de la prise de la pilule ou en voiture) sont plus à risque d’avoir des nausées pendant leur grossesse. Les femmes qui souffrent de reflux ou de brûlure d’estomac et celles qui portent plusieurs bébés seraient aussi plus à sujettes aux nausées. Quoi et quand manger Votre mère vous dit de manger des craquelins au lit avant de vous lever le matin? Pourquoi pas! Il semble en effet qu’avoir l’estomac vide augmente les nausées, au réveil mais aussi le reste de la journée. En plus de manger quelques bouchées au lit, on peut donc aussi manger plusieurs petits repas en alternance avec des collations tout au long de la journée, question de n’avoir jamais l’estomac complètement vide ni trop surchargé. Quels aliments faut-il manger? Ceux que vous tolérez le mieux! On évite par exemple les aliments dont l’odeur ou la consistance vous lève le coeur. Pour ce qui est des liquides, il est important de rester bien hydrater, surtout s’il vous arrive de vomir. On recommande de boire régulièrement, en petites quantités à la fois. Pour éviter de surcharger l’estomac, on suggère de ne pas boire pendant les repas. Il vaut mieux attendre 20 à 30 minutes après avoir manger avant de boire. Les boissons froides sont parfois mieux tolérées que les chaudes, notamment lorsque les odeurs soulèvent les nausées. Prendre ou ne pas prendre de multivitamines? Prendre une multivitamine chaque jour peut être rassurant si notre alimentation manque de variété pour cause de nausées. Toutefois, plusieurs femmes ont des nausées lorsqu’elles prennent cette multivitamine! Comme c’est généralement le contenu en fer qui est en cause, on peut opter pour un produit qui en contient moins ou pas du tout. Si on les cesse, il est important de les remplacer par un supplément d’acide folique car celui-ci est essentiel pendant la grossesse pour réduire le risque de malformation chez le bébé. Pour les autres vitamines et minéraux, bébé peut généralement aller puiser dans les réserves de maman en attendant que les nausées disparaissent et que l’alimentation redevienne équilibrée ou que la prise de multivitamine puisse être recommencée. Cracher, vraiment? La bouche produit souvent une quantité excessive de salive pendant la grossesse et celle-ci peut causer des haut-le-coeur. Certains experts recommandent de cracher plutôt que d’avaler la salive et de se nettoyer souvent la bouche en se gargarisant avec de l’eau ou un rince-bouche. Éviter la constipation Souffrir de constipation peut exacerber les nausées. Par conséquent, il est important de consommer des aliments riches en fibres tous les jours, selon sa tolérance pour ces aliments, et de boire régulièrement. Si la constipation persiste malgré ces mesures, un laxatif peut être nécessaire. Pour savoir quel produit vous convient, consultez votre médecin ou pharmacien. Se reposer La fatigue aussi peut exacerber les nausées. On recommande donc aux femmes enceintes, mais surtout celles souffrant de nausées, d’adapter leurs activités quotidiennes à leur niveau d’énergie et d’inclure quelques périodes de repos au cours de la journée. C’est le temps parfait pour apprendre à lâcher prise et accepter l’aide du conjoint, de la famille ou des amis! Envisager les thérapies douces et les produits de santé naturels L’acupuncture peut contribuer à soulager les nausées chez certaines femmes. L’acupuncture est sans danger en autant que l’acupuncteur respecte les normes d’hygiène nécessaires (notamment l’utilisation d’aiguille stérile à usage unique). Par ailleurs, l’application d’une pression sur un point spécifique du poignet (appelé le P6) pourrait aussi apaiser les nausées chez certaines femmes. On peut stimuler ce point de pression avec les doigts ou en portant un bracelet conçu à cet effet. Le gingembre pourrait aussi avoir un effet apaisant pour les nausées. On peut manger quelques morceaux de gingembre mariné (comme celui qui accompagne les sushis) ou boire des boissons au gingembre. Le gingembre est aussi offert sous forme de suppléments. La dose recommandée est de 250 mg aux 6 heures. Il ne faut pas excéder 1000 mg par jour. Quand rien ne fonctionne Les nausées vous empoisonnent la vie? Vous vous vomissez le coeur à longueur de journée? Consultez votre médecin, surtout si vous montrez des signes de déshydratation (p. ex. urine foncée, peau «fripée»;). Il pourra vous prescrire un médicament sans danger pour le bébé pour apaiser vos nausées.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.