Plus d’empoisonnements accidentels chez les enfants

Le nombre d’empoisonnements accidentels aux médicaments chez les jeunes enfants américains est en croissance. Malgré l’usage des bouchons à l’épreuve des enfants et des avertissements de sécurité, le nombre d’intoxications accidentelles aux médicaments ayant nécessité une visite à l’urgence a augmenté de 22 % entre 2001 et 2008, soit plus d’un demi-million d’enfants de moins de cinq ans durant cette période.

Le nombre d’empoisonnements accidentels aux médicaments chez les jeunes enfants américains est en croissance. Malgré l’usage des bouchons à l’épreuve des enfants et des avertissements de sécurité, le nombre d’intoxications accidentelles aux médicaments ayant nécessité une visite à l’urgence a augmenté de 22 % entre 2001 et 2008, soit plus d’un demi-million d’enfants de moins de cinq ans durant cette période. Les chercheurs attribuent ces résultats à l’usage croissant de médicaments d’ordonnance chez les adultes. Notamment en raison de l’épidémie d’obésité, les adultes prennent des médicaments sur une base régulière de plus en plus jeunes, ce qui augmente la présence de ces substances dans l’environnement des enfants. Dans 95 % des cas, l’empoisonnement est survenu quand l’enfant a ingéré un médicament qui ne lui était pas destiné. Seulement 5 % des cas étaient dus à une erreur d’étiquetage ou de dosage. Les médicaments les plus souvent mis en cause étaient les opioïdes pour le traitement de la douleur, les sédatifs et somnifères ainsi que les médicaments pour les problèmes cardiaques.

Dans 55 % des cas d’intoxication ayant nécessité une visite à l’urgence, un médicament d’ordonnance était en cause. Par ailleurs, 43 % des enfants admis à l’hôpital après une ingestion accidentelle de médicament ont séjourné aux soins intensifs. On ne badine donc pas avec les empoisonnements aux médicaments!

Les auteurs suggèrent qu’une partie de la solution pourrait être de concevoir des emballages qui compliquent l’ouverture du contenant pour les tout-petits, mais aussi qui rend plus difficile l’ingestion rapide de grandes quantités de médicaments. Ainsi, une bouteille qui restreint le flot de liquide ou des flacons qui ne libèrent qu’un comprimé à la fois pourraient améliorer la sécurité des bambins.

Cette étude renforce également l’importance de conserver les médicaments hors de la portée des enfants, idéalement dans un endroit verrouillé. On peut comprendre que cela est moins pratique que de conserver ses médicaments à vue d’oeil, mais cette simple précaution peut prévenir beaucoup d’accidents. Si des grands-parents sont en visite, il est bon de porter une attention particulière à leurs médicaments, tout spécialement s’ils sont dans des bouteilles non sécuritaires.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.