Vacciner maman pour protéger bébé

Une étude récente vient de montrer que le risque qu’un bébé contracte le virus de la grippe ou soit hospitalisé pour une infection respiratoire au cours de ses six premiers mois de vie est significativement diminué si sa mère a été vaccinée pendant sa grossesse.

La grippe peut être une expérience fort désagréable tant pour les parents que pour leurs enfants. Les jeunes enfants, et particulièrement les bébés, sont plus à risque de souffrir de complications liées à l’influenza, le virus de la grippe, que la population générale. Or, les nourrissons ne peuvent être vaccinés durant les six premiers mois de vie. Une étude récente vient toutefois de montrer que le risque qu’un bébé contracte ce virus ou soit hospitalisé pour une infection respiratoire au cours de ses six premiers mois de vie est significativement diminué si sa mère a été vaccinée pendant sa grossesse.

Les infections causées par l’influenza sont habituellement plus fréquentes chez les poupons de six à douze mois que durant les six premiers mois de vie, possiblement en raison de la protection offerte par les anticorps que la mère aura transférés à son enfant durant la grossesse ou lors de l’allaitement. Dans les saisons où l’influenza est grave, les anticorps de la mère ne suffisent parfois pas à la tâche et on constate souvent une hausse des complications chez les très jeunes bébés.

Selon une étude menée auprès de quelque 1200 femmes et de leurs bébés durant une saison de grippe donnée, 17 % des poupons ont été admis à l’hôpital pour une grippe ou une infection similaire, tandis que 36 % ont visité une clinique externe pour un problème respiratoire et 48 % n’ont pas eu de symptômes de grippe et n’ont pas nécessité de consultation médicale.

Les chercheurs ont observé que le risque de souffrir d’une grippe était 41 % moins élevé et celui d’être admis à l’hôpital pour une grippe ou une infection mimant la grippe était réduit de 39 % chez les bébés dont la mère avait été vaccinée pendant la grossesse. Les échantillons de sang montraient aussi que les bébés dont la mère avait été vaccinée avaient des taux plus élevés d’anticorps contre l’influenza.

Le vaccin contre la grippe est recommandé pour réduire le risque de complications des femmes enceintes, mais cette étude semble démontrer un bienfait pour les nourrissons trop jeunes pour être vaccinés. Une autre bonne raison de se faire vacciner contre la grippe pour les femmes enceintes!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.