La ménopause au naturel

Tôt ou tard, toutes les femmes seront confrontées à la ménopause. Plusieurs devront alors composer avec des symptômes d’intensité variable comme les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale, une baisse de libido et des changements d’humeur. Pour prévenir et atténuer ces manifestations, on suggère d’adopter plusieurs bonnes habitudes de vie : pratique régulière d’activité physique, cessation du tabac, maintien d’une vie sexuelle active, perte de poids et réduction de la consommation d’alcool, par exemple.

Tôt ou tard, toutes les femmes seront confrontées à la ménopause. Plusieurs devront alors composer avec des symptômes d’intensité variable comme les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale, une baisse de libido et des changements d’humeur. Pour prévenir et atténuer ces manifestations, on suggère d’adopter plusieurs bonnes habitudes de vie : pratique régulière d’activité physique, cessation du tabac, maintien d’une vie sexuelle active, perte de poids et réduction de la consommation d’alcool, par exemple. Les bouffées de chaleur affectent 50 à 80 % des femmes ménopausées et elles sont souvent mentionnées comme le désagrément majeur de cette période de transition. Pourtant, plusieurs options existent pour soulager ces symptômes. On recommande premièrement d’identifier les facteurs déclenchants des épisodes de bouffées de chaleur et de les éviter. Certains aliments épicés ou boissons chaudes, les températures élevées à l'extérieur ou dans la maison, l’exposition prolongée au soleil, les douches ou bains très chauds, les brusques changements de température et les vêtements en fibres synthétiques sont des éléments qui peuvent être en cause. Les modifications aux habitudes de vie peuvent parfois ne pas soulager suffisamment les femmes présentant des symptômes graves de la ménopause. On peut alors se tourner vers l’hormonothérapie pour atténuer ces manifestations désagréables de la ménopause et contribuer à maintenir des os sains. Malheureusement, les bienfaits de la thérapie hormonale sont ternis par l’augmentation du risque de subir un cancer du sein, une embolie veineuse ou d’autres événements cardiovasculaires. L’hormonothérapie demeure toutefois une option sécuritaire pour soulager les symptômes de la ménopause à court terme chez la plupart des femmes.

Étant donné la controverse entourant l’hormonothérapie, plusieurs femmes sont tentées d’avoir recours aux produits naturels pour obtenir une amélioration de leur qualité de vie. Il faut savoir qu’il existe peu de preuves à long terme de l’efficacité et de l’innocuité de ces produits.. Voici donc une revue succincte des produits naturels offerts pour soulager les symptômes de la ménopause et qui ont un certain appui dans la littérature scientifique. L’usage de l’actée à grappes noires (Actea racemosa, Cimicifuga racemosa) est reconnu en Europe pour le soulagement des symptômes de la ménopause. L'efficacité légère des extraits de cette plante, surtout pour atténuer les bouffées de chaleur, fait même l'objet d'un certain consensus au sein de la communauté médicale. On suggère de prendre un extrait standardisé contenant 1 mg de glycosides de triterpène par 20 mg (tel Remifemin®) deux fois par jour. Il faut compter jusqu'à quatre semaines avant d'observer des résultats. Le ginseng (Panax ginseng, Panax quinquefolius) est pour sa part utilisé notamment en médecine traditionnelle chinoise pour soutenir la santé globale des femmes ménopausées. Il contribuerait à améliorer le bien-être et la santé générale, mais il n'aurait pas d'effet sur les bouffées de chaleur. De plus, le ginseng est associé à plusieurs interactions médicamenteuses. Il est donc important de vérifier avec son pharmacien avant de le prendre. On reconnaît l’efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression légère ou modérée, mais une seule étude a porté spécifiquement sur des femmes ménopausées. Les résultats suggèrent que le millepertuis (900 mg par jour) pourrait soulager les symptômes psychologiques et vasomoteurs (bouffées de chaleur, transpiration, palpitations, étourdissements). Cette plante peut causer de multiples interactions médicamenteuses significatives : il est donc essentiel de discuter avec son médecin ou son pharmacien avant d’utiliser ce produit. Les phytoestrogènes alimentaires, plus particulièrement les isoflavones, sont des substances présentes dans les légumineuses, principalement le soya, qui ont une structure chimique analogue aux estrogènes produites par le corps humain. L'exemple des femmes asiatiques, qui souffrent beaucoup moins de bouffées de chaleur que les femmes occidentales, laisse à penser qu'une consommation régulière d'aliments à base de soya (tofu, boisson de soya, protéines de soya, etc.) pourrait réduire les manifestations de la ménopause. Les graines de lin et les suppléments de trèfle rouge sont également une bonne source de phytoestrogènes. L’innocuité à long terme de ces produits n’est pas bien définie, mais ils ne semblent pas être associés à une toxicité particulière. Par ailleurs, ils peuvent aussi interagir avec les médicaments. La prudence est de mise.

D’autres approches comme l’acupuncture et la relaxation pourraient aussi contribuer au mieux-être des femmes en période de ménopause.

Si vous prenez des médicaments sur une base régulière, informez votre pharmacien et votre médecin de votre intention de prendre des produits naturels car plusieurs d’entre eux peuvent interagir avec les médicaments (avec et sans ordonnance). Les médecins et les pharmaciens peuvent aider les femmes à mieux vivre la période de la ménopause : discutez avec eux!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.