Les antibiotiques pourraient être liés au développement d’allergies

Une récente étude américaine a découvert que les enfants qui reçoivent des antibiotiques en bas âge auraient un risque plus élevé de développer des allergies et de l’asthme.

Le fait de donner des antibiotiques à des nourrissons pourrait augmenter leur risque de développer des allergies et de l’asthme. C’est du moins ce que révèlent les résultats de la plus récente étude ayant porté sur ce sujet.

L’étude a porté sur 445 enfants nés à Détroit. Près de la moitié de ces enfants a reçu des antibiotiques au cours de leurs 6 premiers mois de vie. Les enfants ont été suivis jusqu’à l’âge de 6 ou 7 ans, puis ils ont été évalués par un spécialiste en allergies.

Les données révèlent que les enfants ayant reçu des antibiotiques étaient 1,5 fois plus susceptibles de développer des allergies et 2,5 fois plus susceptibles de développer de l’asthme, comparativement aux enfants n’en ayant pas reçu.

Les chercheurs ne peuvent expliquer ce phénomène, mais ils croient que l’usage d’antibiotiques chez les nourrissons pourrait modifier le développement de leur système immunitaire. Le système immunitaire est le système de défense de l’organisme. C’est lui qui est en cause dans les maladies atopiques comme l’asthme, les allergies et l’eczéma.

Les scientifiques ont également découvert que l’association entre les antibiotiques, l’asthme et les allergies était plus forte chez les enfants qui n’avaient pas d’animaux domestiques à la maison. Selon les chercheurs, cette découverte supporte l’hypothèse selon laquelle l’exposition précoce aux bactéries permettrait de prévenir le développement des maladies allergiques. Les chercheurs croient ainsi que l’usage d’antibiotiques pourrait être davantage risqué pour les nourrissons qui vivent dans un environnement plutôt «stérile»;.

En somme, cette découverte justifie les efforts déployés pour limiter la consommation d’antibiotiques. L’auteure en chef de l’étude rappelle d’ailleurs que dans le passé, plusieurs antibiotiques ont été prescrits sans qu’ils ne soient nécessaires, notamment pour des infections virales (comme le rhume et la grippe). Selon elle, il ne faut pas cesser complètement de donner des antibiotiques aux nourrissons, mais il faudrait peut-être faire preuve d’un peu plus de prudence lorsqu’on les prescrit à de si jeunes enfants.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.