L’aspirine, un médicament simple et fascinant

L’aspirine est un médicament qui existe depuis plusieurs décennies. Ses effets thérapeutiques sont nombreux et au fil des ans, elle a ouvert la voie au développement de nombreux autres médicaments anti-inflammatoires. Après toutes ces années, elle continue toutefois de susciter l’intérêt de la communauté scientifique.

La plupart des gens connaissent l’aspirine et savent qu’elle est un médicament efficace contre la fièvre et la douleur. Certains savent peut-être qu’elle permet également d’éclaircir le sang et qu’elle est utilisée à titre préventif par plusieurs personnes ayant un risque élevé de maladies cardiovasculaires. On sait également qu’elle peut causer des effets indésirables au niveau de l’estomac. Mais la plupart des gens ignorent que l’aspirine, qui est sur le marché depuis de nombreuses décennies, fait encore l’objet de recherches. Certains scientifiques croient même qu’elle pourrait contribuer à prévenir certaines maladies comme le cancer et la maladie d’Alzheimer.

L’aspirine agit en empêchant une enzyme de fonctionner. Cette enzyme se nomme cyclo-oxygénase (COX) et est impliquée dans plusieurs mécanismes, dont la fièvre, la douleur et l’inflammation. La COX joue également un rôle de protection au niveau de l’estomac et elle est impliquée dans le phénomène de coagulation sanguine.

Depuis qu’on a découvert que l’aspirine inhibe la COX, les connaissances ont évolué. On sait maintenant qu’il y a au moins deux types de COX : la COX-1 et la COX-2. On sait également que c’est la COX-2 qui est surtout responsable des réactions inflammatoires qui causent la fièvre et la douleur. Afin de limiter les effets secondaires au niveau de l’estomac et du sang, les compagnies pharmaceutiques ont donc créé une nouvelle gamme de médicaments qui, contrairement à l’aspirine, inhibent uniquement la COX-2. Ces médicaments sont devenus rapidement populaires, mais l’aspirine continue pourtant d’être une source d’intérêt dans le monde scientifique.

Cet intérêt s’explique en partie parce que l’aspirine pourrait avoir des effets bénéfiques sur le cancer du sein, des ovaires, de l’oesophage, du colon et du rectum. L’aspirine pourrait aussi contribuer à diminuer les risques de développer la maladie d’Alzheimer. Compte tenu de ses nombreux effets indésirables, il est toutefois fort peu probable que l’aspirine soit un jour recommandée dans le but de prévenir ces maladies. Elle demeure cependant l’ancêtre de d’autres médicaments qui pourraient éventuellement être utilisés à long terme comme traitement de prévention.

Les découvertes continuent d’évoluer et les scientifiques croient maintenant à l’existence d’un troisième type de COX. Tout porte ainsi croire que l’histoire de l’aspirine n’est pas terminée et que ce médicament simple, mais fascinant, fera encore d’autres petits.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.